Tomates cerises confites maison

tomates cerisesTomates cerises : 650 g
Sucre : 1 grosse pincée (un peu moins d’une cuillère à café)
Sel : 1 grosse pincée (un peu moins d’une cuillère à café)
Thym frais
Huile d’olive

 

 

Laver et couper les tomates cerises en deux.

Préchauffer le four à 170°C.

Déposer les tomates faces bombées en dessous sur la plaque du four préalablement recouverte de papier sulfurisé.

Saupoudrer le sucre et le sel uniformément.

Parsemer d’une cuillère à café de thym puis arroser d’un léger filet d’huile d’olive.

Mettre au four environ 1h (le temps peut varier en fonction des fours).

Conseil : les tomates doivent être un peu recroquevillées mais trop sèches non plus. Elle doivent diminuer de moitié environ.

Les sortir du four puis les laisser complètement refroidir sur la plaque.– Stériliser un pot en verre.

Verser les tomates refroidies dans le pot, ajouter des branches de thym frais puis couvrir d’huile d’olive.

Conserver au réfrigérateur.

 

keskioul de Smyrne

Pour 8 coupelles

smyrne-1 l de lait (de vache ou de brebis)
175 g de sucre
150 g de poudre d’amande
70 g de maïzena
1 cuillère à soupe de beurre
1 pincée de sel
quelques gouttes d’essence d’amande amère
pistaches et noix de coco pour la garniture

Diluer la maïzena dans un peu d’eau froide.
Mettre le lait et le sucre dans une casserole et y verser la dilution précédente.
Faire chauffer en remuant sans arrêt jusqu’à ce que la crème épaississe.
Ajouter la poudre d’amande, le sel, l’amande amère et le beurre.

Retirer du feu et verser dans des ramequins.
Saupoudrer de noix de coco et pistache hâchées.

Manger chaud ou froid.

Clafoutis aux mirabelles

clafoutis aux mirabelles

 

400gr de mirabelles dénoyautées
3 œufs
100gr de sucre
125gr de farine tamisée
30gr de beurre
30cl de lait

 

Dans un saladier, battez les oeufs. Ajoutez la farine. Mélangez avec le fouet.

Ajoutez le beurre fondu et le sucre. Mélangez de nouveau avec le fouet. Ajoutez le lait.

Préchauffez votre four à 180°C. Beurrez un plat et déposez-y les oreillons de mirabelles.

Versez l’appareil à clafoutis sur les mirabelles. Enfournez et laissez cuire 40 minutes.

Pour finir
Vérifiez la cuisson avec une lame de couteau et servez tiède ou froid.

 

 

Mousse de tomates au thym et chips de parmesan

mousse tomates

  • 3 grosses tomates (environ 1kg)
  • 3 feuilles de gélatine
  • 2 échalotes
  • Du thym frais
  • 1 c. à s. de sucre
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  • 150 g de crème fleurette entière bien froide
  • 60 g de parmesan
  • 8 tomates cerises

 

 

Incisez en croix le cul des tomates puis plongez-les dans une casserole d’eau bouillante pendant 2 minutes. Plongez-les ensuite dans un saladier d’eau froide puis épluchez-les.
Coupez-les en morceaux et épépinez-les.
Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10 minutes.
Épluchez et ciselez les échalotes.

Faites revenir dans une poêle les échalotes avec l’huile d’olive puis ajoutez les tomates, le sucre, du thym, du sel et du poivre puis laissez mijoter 10 à 15 minutes.
Versez les tomates bien chaudes dans un saladier puis ajoutez la gélatine essorée et mélangez aussitôt.
Mixez et laissez refroidir.
Montez la crème froide en chantilly au batteur électrique jusqu’à ce qu’elle devienne ferme. Incorporez-la délicatement à la purée de tomates froide, salez, poivrez puis versez dans des coupes et réservez au frais au moins 3 heures.

Faites chauffer une poêle antiadhésive puis disposez des cuillerées de parmesan râpé bien espacées et laissez cuire quelques minutes puis laissez refroidir dans la poêle avant de les décoller délicatement avec une spatule.
Servez la mousse de tomate avec une chips, une tomate cerise coupée en 4 et un peu de thym.

 

Tarte aux cassis rapide

cassis

250gr de cassis
1 pâte à tarte
75gr de crème entière
50gr de sucre
2 oeufs

Etaler la pâte dans un moule et la piquer.
Laver les baies de cassis, les sécher et les égrener.
Dans un saladier, battre les oeufs, la crème et le sucre.
Déposer les baies de cassis sur la pâte, ajouter le mélange, bien fouetté.
Faire cuire 40mn à 180°.
Déguster tiède ou froide.

Gaufres toutes simples

gaufres .jpg250gr de farine
4 oeufs
1 sachet de levure chimique
150ml d’eau
2 sachets de sucre vanillé
75gr de beurre
150ml de lait
1 cuillérée à café de sel
60gr de sucre
1 cuillérée à soupe d’huile de tournesol

Mélangez la farine et le sel, faites un puits au centre et cassez-y les oeufs. Ajoutez le beurre fondu, le lait et l’eau. Fouettez avec un fouet manuel ou électrique. Ajoutez le sucre, le sucre vanillé, l’huile, la levure et éventuellement le rhum. Fouettez de nouveau. La pâte doit être liquide et fluide. Dans le cas contraire, rajoutez de l’eau.
Laissez reposer 30 minutes minimum. Versez la pâte dans les moules du gaufrier préalablement huilés.
Faites cuire 3 minutes environ en retournant le gaufrier à mi-cuisson.
Mangez ces gaufres saupoudrées de sucre glace, avec de la confiture, du sirop d’érable

 

 

 

Naan épinards chèvre

naan300g de farine
1 yaourt
1 cuiller à café de levure de boulanger sèche
1 de sucre
1/2 de sel
épinards
fromage de chèvre frais
muscade

Sur la pâte à Naan très finement étalée, tartinez sur la moitié les épinards (crus) épicés de muscade, ajoutez le chèvre émietté. Refermez hermétiquement et cuisez dans une poêle sans matière grasse 5 mn sur chaque face

Naan faciles

naan.jpgIngrédients pour 4 naans :
300g de farine
1 yaourt
1 cuiller à café de levure de boulanger sèche
1 de sucre, une portion de fromage fondu par naan (genre Vache qui rit)

Mettre la levure dans un peu d’eau tiède sucrée. 10mn de pause pour qu’elle « bouillonne’.
Rajouter la farine, le yaourt, le sel et suffisamment d’eau tiède pour obtenir une pâte à pain souple. Pétrir 10 à 15 mn selon son courage. Les fortunés peuvent s’aider d’un batteur électrique ou d’une machine à pain, programme « pâte ».
Laisser lever au chaud durant 2 à 3 heures.
Séparer la pâte en 4 boules. Pour les naans nature, simplement les aplatir avec la main ou un rouleau. Pour ceux au fromage, ma méthode est de diviser la boule en 2 morceaux à aplatir. Sur l’un, écraser une part de fromage. Recouvrir de l’autre morceau et bien souder en écrasant les bords.
Cuire simplement dans une poêle bien chaude, 3mn de chaque côté. La pâte se boursoufle et dore.

Cookies à la « farine » de pain rassis

cookies pain rassis.jpg100 g de pain rassis
60 g de beurre mou
40 g de noix de coco râpée
3 oeufs
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
40 g de sucre

Mettez le robot-mixeur en route et jetez-y le pain en petits morceaux au fur et à mesure pour le réduire en chapelure (comme je n’ai pas un appareil pro, j’ai effectué cette opération en plusieurs fois). Peu importe si la chapelure n’est pas bien calibrée et totalement fine, après cuisson, on ne le verra pas. Ajoutez ensuite dans le bol le beurre mou. Laissez amalgamer puis rajoutez la noix de coco, le sucre et la poudre levante. Mettez enfin les oeufs un par un.

Vous obtenez une pâte qui ne se tient pas et pas amusante à travailler, je vous l’accorde. Prélevez-en un morceau et compactez-le bien au creux de la paume pour en faire une balle de ping-pong (ou de golf selon vos moyens). Il faut vraiment tasser convenablement sinon, à la cuisson, les cookies se fissureront trop. Une occupation à confier aux enfants qui adorent jouer à la gadoue…
Aplatissez ces boules sur la plaque du four et direction le four à 180°C pour une dizaine de minutes.

Les muffins aux panais de Valérie

muffins au panais.jpg275 g de farine
1 sachet de levure chimique
2 c à c de cannelle
275 g de sucre
250 g de beurre fondu
275 g de panais pelés et râpés
4 œufs

Préchauffez votre four à 180°C.
Mélangez tous les ingrédients secs, ajoutez le beurre et mélangez.
Ajoutez les panais, mélangez.
Ajoutez les œufs un par un.
Versez la pâte dans les moules et enfournez 15 minutes environ.
Une lame de couteau insérée au centre du gâteau doit ressortir sèche