Gâteau au Limoncello, mascarpone et citron

limoncello

  • 230 g farine
  • 250 g mascarpone
  • 3 blancs d’œufs ou 2 œufs
  • 1 œuf
  • 140 g sucre
  • 3 zestes citron non traités
  • 2 citrons (le jus)
  • limoncello
  • sel
  • 1 c.à café levure chimique ou bicarbonate alimentaire (4g environ)
  • 1 c. à soupe lait

 

  1. Préchauffer le four à 160-170°C (chaleur tournante). Beurrer et fariner un moule à gâteau de 20 cm (ou avec un trou au milieu) ou un moule à cake classique. L’idéal est d’utiliser un moule en métal (éventuellement en silicone mais la cuisson sera différente mais pas en céramique par exemple).

  2. Dans un saladier ou la cuve d’un robot, fouetter les blancs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux et tiennent sur le fouet. Ajouter l’œuf et fouetter un peu.

  3. Tamiser la farine avec la levure. Mélanger le mascarpone avec le lait et le zeste des trois citrons plus le jus d’un citron.

  4. Incorporer le mascarpone aux œufs et fouetter un peu pour que le mélange soit homogène. Incorporer une pincée de sel et la farine et mélanger à nouveau (faire attention à ne pas trop mélanger pour que le gâteau ne soit pas trop souple). Ajouter 2 cuillères à soupe de Limoncello.

  5. Mettre la pâte dans le moule et enfourner plutôt dans le bas du four pendant 40 minutes. Le gâteau doit dorer et gonfler et la pointe d’un couteau enfilée dans la pâte doit ressortir presque sèche. Si besoin laisser cuire encore 10 minutes.

  6. Laisser à peine tiédir, démouler puis arroser d’un mélange du jus de l’autre citron et de limoncello. Déguster de suite ou peu apès.

Ciambellone à l’orange et à l’huile d’olive (sans laitage)

oranges

  • 3 gros œufs entiers, 170-180 g
  • 230gfarine ordinaire T55 ou, éventuellement T65
  • 120 g sucre
  • 12 cl huile d’olive vierge extra délicate et parfumée ou bien une huile plus neutre comme l’huile de pépins de raisins par exemple
  • 3 grandes oranges non traitée et à la peau épaisse (on doit prélever le zeste et obtenir entre 13 et 15 cl de jus)
  • 8 g levure chimique un peu moins qu’un petit paquet de 11 g
  • 1 pincée sel
  • 1 zeste citron jaune non traité
  • sucre glace pour la finition

Préchauffer le four à 170°C (chaleur tournante) ou 180°C (chaleur statique). Tamiser la farine avec la levure.
Laver les oranges et le citron, les essuyer et prélever le zeste à l’aide d’un zesteur fin. Les mettre immédiatement dans un saladier (ou la cuve d’un robot) avec le sucre et mélanger. Presser les oranges afin d’obtenir 13-15 cl de jus. Mélanger ce dernier à l’huile.
Ajouter les œufs, le sel et fouetter à vitesse moyenne jusqu’à ce qu’ils deviennent plus clairs et mousseux (il faudra 3 minutes environ).
Incorporer le mélange d’huile/jus d’oranger et fouetter encore légèrement 30 secondes (juste le temps que ça s’amalgame) puis ajouter la farine et mélanger à l’aide d’une spatule afin d’obtenir une pâte homogène et fluide. Ne pas trop travailler (s’il devait rester 2-3 mini grumeaux ce n’est pas grave).
Verser la pâte dans un moule rond avec trou au centre, recouvert de papier cuisson légèrement humidifié ou bien en silicone ou bien en métal bien beurré et fariné (c’est mieux mais ce n’est plus sans laitages (quelques mg) ou bien on peut remplacer le beurre par de l’huile de noix de coco).
Enfourner dans la partie un peu basse (2/3) du four et laisser cuire 40 à 50 minutes selon les fours et le type de moule. Le gâteau doit gonfler, dorer et en enfilant un cure-dent ou la pointe d’un couteau dans la pâte, ils doivent ressortir sec. Faire attention à ne pas trop cuire.
Laisser reposer dans le moule une dizaine de minutes puis démouler et saupoudrer de sucre glace.
BugnesIngrédients pour 15 bugnes 

300 g de farine
12 g de levure de boulanger fraîche
120 g de lait
30 g de beurre
1 œuf
1 cuillère à soupe de fleur d’oranger
zeste de 1/2 citron
1 cuillère à café de sucre
2 cuillères à soupe de sucre glace

Préparation :

Dans une casserole mettez le beurre, le lait et le sucre puis laissez chauffer quelques minutes.
Dans un saladier ou dans le bol d’un robot mettez la farine, le sel puis émiettez la levure.
Ajoutez l’œuf, le zeste râpé de citron, l’eau de fleur d’oranger, et le mélange au lait et beurre puis mélangez et pétrissez pendant quelques minutes jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Formez une boule de pâte puis couvrez et laissez lever pendant 1 heure 30 minutes.
Dégazez la pâte puis étalez-la sur un plan de travail fariné.
Ensuite à l’aide d’une roulette , découpez des losanges de 7 à 8 cm et faites une fente de 2 cm au mieux de chaque losange.
Déposez les bugnes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé puis laissez lever pendant environ 40 minutes.
Préchauffez le four à 180°C puis badigeonnez les bugnes d’une de lait.
Enfournez ensuite pendant 10 à 12 minutes.
A la sortie du four saupoudrez-les de sucre glace

Gâteau farine de châtaignes et poires d’Alyssa

farine châtaignes poires

160 gr de farine de châtaignes
80 gr de farine
1 sachet de levure
3 œufs
100 ml de lait de coco
100 ml d’huile
100 gr de sucre
1 boite de poires au sirop ou 2 poires fraiches


Pour une version sans œufs:
remplacer par 50g env de poudre de lucuma bio  (en vente dans les magasins bio)
50g de fécule de maïs.

LA PRÉPARATION Dans un saladier, ou dans un robot, mélangez la farine et le sucre avec la levure, versez le lait, puis l’huile, puis les œufs tout en mélangeant.
Hop c’est fait ! Versez la pâte dans un moule rond huilé ou beurré.
Coupez les poires en fines tranches et déposez les sur la pâte.
Enfournez à 180° pendant 40/45 min

Gâteau aux carottes et aux amandes

carotte-main250 g de carottes
150 g de farine
100 g de sucre
100 g d’amandes en poudre
3 oeufs
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

Râper les carottes.
Séparer les blancs et les jaunes d’oeuf.
Mélanger les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter les carottes râpées, la farine, la levure et enfin les amandes en poudre.
Battre les blancs (avec la pincée de sel) en neige ferme.
Incorporer délicatement les blancs en neige à la pâte.
Beurrer un moule à cake et y verser la pâte.
Mettre au four préchauffé à 180°, thermostat 6, pendant environ 30 min (vérifier la cuisson avec un couteau).

Khachapuri (recette Georgienne)

Katchapuri500 g de farine
400 g de mozzarella
4 oeufs
150 ml de lait tiède
1 sachet de levure boulangère
3 c. à soupe d’huile d’olive
1 c. à soupe de sucre en poudre
1 c. à café de sel

Préchauffez le four à 200°C (th.6). Faites chauffer le lait dans une casserole. Mélangez le lait tiède, le sucre et la levure dans un saladier. Laissez reposer 10 min. Ajoutez petit à petit la farine, l’huile et le sel. Pétrissez la préparation jusqu’à obtenir une pâte élastique sans être collante. Rajoutez de l’eau si nécessaire. Couvrez le saladier et laissez lever la pâte dans un endroit chaud pendant 1h.

Une fois la pâte reposée, pétrissez-la à nouveau. Séparez la pâte en 4 boules distinctes. Versez de la farine sur votre plan de travail. À l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez chaque boule de pâte en cercle d’environ 5 mn. Repliez les bords de chaque extrémité de façon à former une barque ovale.

Coupez le fromage en petits morceaux. Déposez les bateaux formés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Garnissez-les chacun de fromage. Enfournez pendant 10 min.

À leur sortie du four, cassez un oeuf sur chaque kachapuri. Enfournez à nouveau pour 5 min en surveillant la cuisson. Veillez à ce que le jaune d’oeuf reste liquide. À l’aide d’une fourchette, percez le jaune d’oeuf et mélangez-le avec le fromage fondu. À déguster aussitôt chaud.

Gâteau japonais au fromage frais

japonais au persil75 g (1/2 tasse) de farine tout usage non blanchie

25 g (3 c. à soupe) de fécule de maïs
1 pincée de sel
125 ml (1/2 tasse) de lait
45 g (1 tasse) de persil plat ciselé
1 bloc de 250 g de fromage à la crème
55 g (1/4 tasse) de beurre
15 ml (1 c. à soupe) de jus de citron
6 œufs, séparés
160 g (3/4 tasse) de sucre

 

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 165 °C (325 °F). Tapisser un moule carré de 20 cm (8 po) de papier parchemin en le laissant dépasser des quatre côtés.

Dans un bol, mélanger la farine, la fécule de maïs et le sel. Réserver.

Au mélangeur, réduire le lait et le persil en purée lisse.

Dans la partie supérieure d’un bain-marie, fondre le fromage à la crème et le beurre avec le jus de citron en remuant jusqu’à ce que le mélange soit homogène et crémeux. Retirer le bain-marie du feu. Ajouter les jaunes d’œufs et le mélange de persil. Incorporer les ingrédients secs en fouettant.

Dans un autre bol, fouetter les blancs d’œufs au batteur électrique jusqu’à ce qu’ils forment des pics mous. Ajouter le sucre en fine pluie en fouettant continuellement jusqu’à l’obtention de pics fermes. Incorporer délicatement les blancs d’œufs dans la pâte en pliant à l’aide d’un fouet. Répartir la pâte dans le moule.

Préparer un bain-marie au four (voir note) : déposer le gâteau dans un grand plat de cuisson et verser de l’eau chaude dans le plat jusqu’au tiers de la hauteur du moule.

Cuire au four 1 h 15. Retirer le gâteau du bain-marie. Laisser tiédir 2 heures. Couvrir et réfrigérer jusqu’à refroidissement complet, soit environ 6 heures.

Servir le gâteau tel quel ou avec des fraises légèrement sucrées et citronnées.

Poulet Kung Pao

nouvel an chinois Pour 1 personne

  • 1 Poulet
  • 1 Ail
  • 1 Sauce soja
  • 1 Vin blanc
  • Cacahuètes
  • Gingembre
  • Maizena
  • Oignons
  • Piments
  • Sucre

Pour la marinade : 

  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe de vin de riz (remplacez par du vin blanc, du Sherry ou du Xérès)
  • 1 cuillère à café de Maïzena
  • 125 g de poulet, coupé en dés d’1,5 cm de côté environ

Mélangez dans un bol la sauce soja, le vin blanc et la Maïzena et mélangez jusqu’à ce que cette dernière soit bien dissoute. Mettez les dés de poulet dans un plat et arrosez avec cette marinade. Mélangez et laissez reposer 1 heure.

Pour la sauce saveur litchi

  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 2 g de fécule (Maïzena)
  • 4 cuillères à café de sucre
  • 4 cuillères à café de vinaigre balsamique
  • 2 cuillères à café de sauce soja
  • 2 cuillères à café de vin blanc (ou Xérès)
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • 1 cuillère à soupe d’eau

Préparation de la sauce :  Mélangez la Maizena avec une demi cuillère à café de sel, 4 cuillères à café de sucre, 4 cuillères à café de vinaigre, 2 cuillères à café de sauce soja (la salée), 2 cuillères à café de vin blanc, 1 cuillère à café d’huile de sésame, et 1 cuillère à soupe d’eau. Réservez

Pour la cuisson du poulet

  • 125 g de poulet préalablement mariné
  • 10 g de gingembre frais, pelé, coupé en dés
  • 10 g d’ail frais pelé, dégermé, coupé en dés
  • 20 g d’oignon blanc (oignon nouveau, coupé en rondelles)
  • 8 g de piment séché, rouge, coupé en lanières
  • 1 g de poivre de Sichuan
  • 10 g de vin de riz Shaoxing (utilisez un vin blanc sec pour remplacer ou un Sherry ou un Xérès)
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 cuillère à soupe de cacahuètes grillées

Chauffez une cuillère à soupe d’huile dans un wok à feu vif. Ajoutez les dés de poulet marinés et faites chauffer jusqu’à ce que les cubes de poulet blanchissent. Ajoutez alors le piment séché puis le poivre de Sichuan, le gingembre, l’ail, et l’oignon de printemps ciselé. Continuez la cuisson quelques instants, le temps que les parfums embaument et que la viande soit presque cuite (4 à 5 minutes). Versez alors le vin blanc et flambez.

Il ne vous reste plus qu’à ajoutez la sauce à la saveur litchi précédemment réalisée. Mélangez et attendez 5 secondes pour qu’elle épaississe. Dès qu’elle a la bonne consistance et qu’elle est bien brillante, éteignez le feu.

Ajoutez les cacahuètes et servez.

Raviolis chinois faciles

nouvel an chinois

  • 500 g d’échine de porc hachée ou de viande de veau hachée
  • 700 g de chou chinois ou de chou cabu
  • 1 oignon ciselé
  • 20 g de gingembre haché
  • 2 c. à c. de sucre
  • 2 c. à café de sel
  • 2 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à s. d’huile de sésame
  • Poivre

Pour préparer la pâte

  • 375 g de farine
  • 3/4 de c. à café de sel
  • 225 g d’eau

 

Émincez le chou. Blanchissez-le 3 mn puis égouttez-le et laissez-le refroidir avant de le presser entre vos mains pour retirer l’excédent d’eau.

Dans un récipient, mélangez les éléments de la farce et le chou égoutté. Prélevez un peu de farce et passez-la 30 secondes au micro-ondes. Assaisonnez pour que la farce soit assez relevée. Réservez au frais.

Pour la pâte, mélangez la farine et le sel. Faites un puits puis versez l’eau bouillante au milieu. Remuez vivement avec une spatule puis versez la pâte sur le plan de travail. Pétrissez, en fraisant la pâte avec la paume de la main pendant 5 mn jusqu’à ce qu’elle soit lisse et souple. Roulez en boudins puis coupez des tronçons réguliers de 15 g. Étalez ensuite chaque tronçon finement puis coupez des disques à l’aide d’un emporte-pièce (ou d’un verre) de 9,5 cm de diamètre. Réservez les disques de pâte sous un torchon pour éviter qu’ils ne sèchent.

Déposez une petite quenelle de farce au milieu d’un rond de pâte. Joignez les bords en faisant des plis et en soudant bien la pâte.

Une fois les raviolis confectionnés, rangez-les sur un plat ou dans une boîte en les intercalant avec un petit morceau de papier sulfurisé et réservez-les au congélateur jusqu’au moment de les cuire.

Chauffez 1 c. à soupe d’huile végétale dans une grande poêle antiadhésive. Déposez les raviolis et versez de l’eau à mi-hauteur des raviolis. Couvrez, portez à ébullition et laissez cuire jusqu’à ce que toute l’eau soit évaporée. Retirez le couvercle et laissez griller. Les raviolis sont prêts lorsqu’ils sont bien dorés en dessous.

Servez bien chaud avec une julienne de gingembre frais dans du vinaigre de riz chinois

 

Sabayon

sabayon.png

4 jaunes d’œufs
80g de sucre
le zeste d’1 citron
15 cl de vin blanc doux

 

Dans un bol, fouetter le sucre et les jaunes d’œufs jusqu’à obtention d’un mélange mousseux.
Ajouter le zeste de citron râpé.
Placer le bol au bain-marie et verser petit à petit le vin blanc tout en remuant.
Quand le mélange commence à devenir crémeux, le retirer du feu. Continuer à fouetter jusqu’à ce que la crème refroidisse.
La mettre au frais.
A servir tiède ou froid, accompagné d’un petit gâteau du genre biscuits à la vanille et au zeste d’orange