Cake aux fanes de radis

radis maraîchers180 g de farine
3 oeufs
1 sachet de levure chimique
1 botte de fanes de radis
160 g de feta
20 olives vertes dénoyautées
1/2 botte de persil
1/2 botte de ciboulette
10 cl de lait
10 cl d’huile
poivre

Lavez le persil et la ciboulette, ébouillantez-les 15 secondes dans une casserole d’eau bouillante et égouttez-les avant de les mixer pour obtenir une purée fine.

Dénoyautez les olives et coupez-les en deux.

Coupez la feta en dés.

Lavez les fanes de radis et essorez-les. Coupez-les grossièrement.

Préchauffez le four th.180°C.

Dans un saladier versez la farine et la levure. Incorporez les oeufs un à un et mélangez. Ajoutez le lait et l’huile et mélangez. Poivrez. Il est inutile de saler car la feta et les olives sont déjà salés.

Ajoutez la purée de fines herbes. Incorporez les 3/4 de dés de feta. Ajoutez les fanes de radis et mélangez.

Versez la moitié de la préparation dans un moule à cake préalablement huilé (moule à cake de 24 cm pour moi). Répartissez les olives et le reste de dés de feta dans le moule. Versez le reste de pâte dans le moule.

Enfournez pendant 45 minutes.

Sortez le cake du four. Démoulez le cake encore tiède.

Tatin de choux raves et navets

chou rave2 Beaux navets
2 Choux-raves
1 Pâte feuilletée
1 Orange bio
2 cuil. à soupe Miel liquide, de préférence celui de Valérie Plaisir du Jardin
1 cuil. à soupe Sauce soja
1 cuil. à soupe Vinaigre balsamique
10g Beurre
1 Branche de persil
Sel
Poivre

  1. Pelez les navets et les choux-raves puis coupez-les en tranches.
  2. Prélevez le jus de votre orange.
  3. Poêlez vos tranches de navets et de choux-raves dans le beurre sur feu moyen/fort pendant 5 minutes.
  4. Dans une casserole, chauffez le miel avec la sauce soja, le vinaigre balsamique et le jus de votre orange.
  5. Versez ce mélange sur vos navets et faites cuire une quinzaine de minutes.
  6. Disposez harmonieusement vos navets et vos choux-raves dans un moule à tatin.
  7. Faites réduire votre jus jusqu’à obtenir la consistance d’un sirop. Versez-le sur vos navets.
  8. Recouvrez l’ensemble de pâte feuilletée. Faites quelques trous à la surface.
  9. Enfournez à 180 °C pendant 30 minutes.
  10. Démoulez votre tatin et agrémentez-la de thym frais.

 

Rôti de porc en sauce

– 1 rôti de porc de chez Mélanie Railhet
– 2 oignons
– 4 tomates fraiches ou en boite
– 500 g de champignons de Paris
– persil
– fond de veau
– huile, beurre, sel, poivre

Préchauffer le four à 220°.

Couper les oignons en fines lamelles, et les disposer sur le rôti, sel, poivre, 2 C à S d’huile, une noisette de beurre.
Enfourner pour 30 min, puis lorsque les oignons ont bien bruni, ajouter 2 C à S de fond de veau délayées dans un verre d’eau tiède.

Remettre au four pour 5 minutes et ajouter les tomates mondées coupées en lamelles et les champignons coupés en lamelles ou en quarts si ils sont petits.

Laisser cuire 1h 15 environ en arrosant régulièrement le rôti.

C’est prêt quand la sauce est toute concentrée et que les tomates et les champignons sont presque confits.

Epinards et oeufs comme a Bagdad

épinards1 c. à soupe d’huile d’olive
1/2 oignon
1/4 cuillère à café rase de curry en poudre
1/8 cuillère à café rase de curcuma en poudre
100 à 150 g d’épinards frais, lavés et grossièrement hachés
Une grosse poignée de persil, lavé et grossièrement haché
3 branches d’aneth, lavées et grossièrement hachées
Une pincée de sel, une pincée de poivre
2 œufs
Quelques cuillers à soupe de yaourt nature (ou à la Grecque), parsemées d’oignons verts émincées et de quelques pincées de flocons de piment (pour accompagner, facultatif)
Quelques oignons verts émincés à parsemer sur les épinards au moment de servir (facultatif)
Dans une poêle, faire chauffer l’huile à feu moyen, puis faire revenir l’oignon, saupoudré de curry et de curcuma, jusqu’à ce qu’il soit tendre mais non coloré (environ 5 minutes).
Ajouter les épinards, le persil et l’aneth et laisser tomber en mélangeant de temps en temps (environ 3 minutes). Avec le dos d’une cuiller, niveler la surface, puis creuser deux trous. Casser chaque œuf dans chaque trou. Il est possible de laisser les œufs au plat, comme je l’ai fait, ou alors, avec la pointe d’un couteau, casser les jaunes et les mélanger légèrement avec le blanc.
Baisser le feu, couvrir, et cuire quelques minutes jusqu’à ce que l’œuf soit cuit. Il faut éviter de le faire trop cuire, sinon il sera dur et la texture ne sera pas agréable.
Servir, avec du yaourt nature et du pain.

Flageolets et carottes en galettes

Pour 4 personnes :
200 g de flageolets secs
1 bouquet garni + 1 gousse d’ail
3 cuillères à soupe de farine de pois chiche ou de farine classique
2 petites carottes
1 grosse gousse d’ail
1/2 botte de persil ou de cerfeuil
Noix de muscade, sel poivre
3 cuillères à soupe d’huile d’olive + un peu pour la cuisson des galettes

Etape 1 : Préparation des flageolets secs
Faites les tremper une nuit dans une casserole (ou autre) pleine d’eau qu’ils commencent à regonfler.
Faites les cuire 1 heure dans de l’eau bouillante avec une gousse d’ail et un bouquet garni. Égouttez soigneusement
Etape 2 : Préparation des galettes
Lavez les carottes et pelez les. Lavez le persil puis détachez les feuilles. Disposez carottes, ail et persil dans un mixer puis hachez le tout. Réservez cela à part.
Dans un mixer puissant ou blender déposez les flageolets, sel, poivre et l’huile d’olive. Mixez le tout finement jusqu’à former une pâte. Si la pâte est trop épaisse et se mixe mal, ajoutez 2-3 cuillères à soupe d’eau afin d’aider votre mixer (mais pas trop, sinon les galettes se formeront mal).
Récupérez la pâte, mettez la dans un saladier, puis incorporez la farine, le mélange carottes/persil/ail haché, sel et poivre à convenance. Mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène;
Faites chauffer une poêle antiadhésive avec un peu d’huile. Formez des galettes épaisses (au moins 1 cm) et bien tassées à l’aide des paumes de vos mains ou d’un emporte pièce
Faites y cuire les galettes à raison de 5 bonnes minutes par face.

Caviar de flageolets secs

flageolets secs400gr de flageolets secs réhydratés 12h00
2 cubes de bouillon de volaille
2 carottes
1 oignon
2 gousses d’ail
1 bouquet d’herbes fraîches (thym, laurier, persil)
3 cuillerées à soupe d’huile de crème de sésame (tahine)
2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
Piment de Cayenne en poudre
1 citron
Sel, poivre du moulin

  1. Peler les carottes et l’oignon, les couper en deux et les mettre dans une cocotte minute avec le thym, le laurier et les flageolets réhydratés.
  2. Recouvrir avec 1 l d’eau et porter à ébullition. Ajouter les cubes de bouillon de volaille, remuer et laisser cuire doucement pendant 50 min. Poivrer en fin de cuisson et saler si besoin.
  3. Égoutter les cocos et retirer les morceaux de carottes, l’oignon et les herbes. Mixer les cocos dans le bol du robot, jusqu’à obtenir une purée.
  4. Presser le citron. Ajouter son jus à la purée, puis l’ail pelé et haché. Ajouter la crème de sésame. Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin.
  5. Verser cette préparation dans un saladier, saupoudrer de persil finement ciselé et d’huile d’olive. Ajouter quelques pincées de piment (facultatif).
  6. Couvrir le récipient d’un film alimentaire, ensuite le placer au réfrigérateur pendant au moins 2 h. Sortir au dernier moment, juste avant de servir.

Se déguste sur une tranche de pain grillée (de préférence celle de chez Hervé Quéra)

Tourte au poulet et aux champignons

tourte poulet champignon500 g de poulet, poule ou dinde (en escalope ou la chair récupérée d’une volaille rôtie ou bouillie).
200 g de champignons de Paris frais (à défaut en boîte ou congelés mais privilégiez la fraicheur pour cette recette afin d’éviter un trop rendu d’eau
1 oignon
1 carotte
1 poireau
50 g de fécule de maïs (maïzena) ou farine
25 cl de bouillon de volaille (25 cl d’eau et 1/2 cube de bouillon de volaille ou 25 cl du bouillon de volaille si vous avez cuit le poulet entier)
1 pâte à l’eau chaude
1/2 cuillère à café de curry en poudre
1 cuillère à soupe de persil haché
20 g de beurre
Sel, Poivre
1 jaune d’œuf pour la dorure

Si vous avez choisi l’option escalope de volaille : coupez la viande en petits morceaux. Faîtes la cuire à la poêle dans un peu d’huile pendant quelques minutes et réservez. Pour poulet déjà cuit, prélvez la chair et coupez-en morceaux. S’il est bien rôti, vous pouvez laissez un peu de peau pour le croustillant dans la recette.

Coupez finement (ciselez) l’oignon et faîte le revenir dans une poêle avec 20 g de beurre.

Epluchez et coupez la carotte en tout petits dés puis ajoutez les à l’oignon.

Epluchez le poireau, enlevez la partie verte tout en laissant une petite partie, coupez en petits morceaux.  Rincez-les et égouttez-les.

Ajoutez au mélange carotte-oignon et poursuivez pendant quelques minutes.

Coupez les champignons frais en petits morceaux et ajoutez-les.

Ajoutez le poulet et faites revenir 2 à 3 mn.

Mélangez la farine avec le curry en poudre.

Jetez en une seule fois la fécule de maïs ou la farine sur la préparation, mélangez.

Versez tout en remuant les 25 cl de bouillon de volaille.

Salez, poivrez.

Laissez cuire à feu doux tout en remuant régulièrement pendant 10 mn.

Laissez refroidir.

Abaissez la première pâte à l’eau chaude

Remplissez avec la préparation au poulet.

Recouvrez la préparation avec la deuxième pâte à l’eau chaude.

S’il reste des morceaux de pâte feuilletée vous pouvez faire une décoration sur le dessus.

Soudez les bords entre eux en appuyant bien.

Faîtes un trou (une cheminée) au milieu de la tourte.

Badigeonnez de jaune d’œuf  ou un œuf entier battu avec un pinceau.

Faites cuire 25 à 30 mn à 200° (th 6-7)

Galettes de pommes de terre à l’oseille

galettes pommes de terre oseille.jpg500 g Pommes de terre
1 Botte d’oseille
150 g Poitrine fumée
1 Oignon
1 gousse Ail
3 Brins de persil
1 Tranche de pain de mie
0 5 verre de lait
3 cuil. à soupe Huile
Sel et poivre

Lavez et équeutez l’oseille et le persil.

Faites tremper le pain de mie dans le lait et essorez-le.

Otez la couenne de la poitrine, avant de la hacher finement au mixer, avec l’oseille et le persil, ainsi que l’oignon et l’ail épluchés. Ajoutez le pain de mie, poivrez et mixez à nouveau jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.

Epluchez les pommes de terre, rincez-les et râpez-les à la grille trous moyens, ou au mixer. Salez légèrement.

Mélangez le hachis et les pommes de terre râpées à la main. Formez une galette ronde et bien aplatie, à peu près de la taille de votre poêle.

Faites chauffer l’huile dans la poêle et mettez-y à cuire la galette, 15 min, à feu moyen.

Avant de retourner la galette, versez l’huile de cuisson dans un bol : ainsi vous ne risquerez pas de vous brûler. Posez une assiette sur la galette et retournez le tout. Remettez l’huile dans la poêle et faites-y glisser à nouveau la galette. Laissez-la cuire 10 min, en surveillant l’intensité du feu pour qu’elle ne brûle pas.

Servez aussitôt dans un plat de service bien chaud.

 

carottes ail, persil en salade tiède

bottes carottes orange

500g de carottes
50g de beurre
3 c à s de persil ciselé
2 c à s de jus de citron
2 gousses d’ail écrasées

 

Laver et éplucher les carottes, puis les cuire à l’eau 10 min.
Dans une poêle, faire fondre le beurre et y faire revenir l’ail, sans le brûler. Ajouter les carottes coupées en rondelles, le persil ciselé et jus de citron.
Retirer du feu et servir tiède.

l’omelette de mon grand-père

ciboulette.jpg

Pour 4 personnes
8 oeufs
1 gousse d’ail
1 bouquet de ciboulette
1 bouquet de persil
30 g de beurre
sel, poivre

Pelez et écrasez l’ail.

Ciselez la ciboulette et hachez le persil.

Faites revenir l’ail dans le beurre quelques secondes, ajoutez les herbes et faites-les fondre à feu doux pendant environ 10 minutes, en remuant de temps en temps.

Fouettez les oeufs dans un saladier. Salez et poivrez.

Versez-les dans la poêle, mélangez et laissez cuire à feu moyen pendant 5 à 10 minutes, selon que vous préfériez une omelette baveuse ou plutôt cuite.

Faites-la glisser dans un plat en la repliant. Servez aussitôt.