Blanquette de veau printanière

blanquette de veau printanière800 g de poitrine de veau coupée en tranches fines (12 tranches environ)
1 botte de carottes nouvelles
1 botte d’oignons nouveaux
1 botte de navets nouveaux
200 g de petits champignons de paris
1 bouquet garni (composé de thym frais, de laurier, de poireau, de persil)
3 baies de genièvre
1 anis étoilé
3 clous de girofle
Pour la sauce :
30 g de beurre
30 g de farine
1 jaune d’œuf
3 c. à s. de crème fraîche épaisse
Le jus d’1 citron
Sel et poivre

Portez à frémissement un grand faitout avec 3 litres d’eau et le gros bouquet garni . Ajoutez les tranches de viande, l’anis étoilé, les clous de girofle et les baies de genièvre. Laissez cuire à feu doux 30 à 40 minutes.

Lavez les légumes, brossez-les et coupez-les en morceaux. Gardez les fanes des oignons nouveaux pour la finition.
Ajoutez-les au faitout et poursuivez la cuisson 20 minutes.
Égouttez ensuite la viande et les légumes avec une écumoire, disposez-les dans un plat et gardez-le au chaud.
Filtrez le bouillon puis replacez-le dans le faitout avec du sel et du poivre pour le faire réduire de moitié.

Faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez la farine et mélangez puis ajoutez des louches de bouillon réduit, fouettez, le mélange doit épaissir mais rester assez liquide.
Mélangez le jaune d’œuf avec la crème et le jus de citron puis versez ce mélange dans la casserole en mélangeant sans faire bouillir. Sortez du feu, salez, poivrez, versez sur le plat et servez avec du riz et les tiges d’oignons ciselées.

Gaufres toutes simples

gaufres .jpg250gr de farine
4 oeufs
1 sachet de levure chimique
150ml d’eau
2 sachets de sucre vanillé
75gr de beurre
150ml de lait
1 cuillérée à café de sel
60gr de sucre
1 cuillérée à soupe d’huile de tournesol

Mélangez la farine et le sel, faites un puits au centre et cassez-y les oeufs. Ajoutez le beurre fondu, le lait et l’eau. Fouettez avec un fouet manuel ou électrique. Ajoutez le sucre, le sucre vanillé, l’huile, la levure et éventuellement le rhum. Fouettez de nouveau. La pâte doit être liquide et fluide. Dans le cas contraire, rajoutez de l’eau.
Laissez reposer 30 minutes minimum. Versez la pâte dans les moules du gaufrier préalablement huilés.
Faites cuire 3 minutes environ en retournant le gaufrier à mi-cuisson.
Mangez ces gaufres saupoudrées de sucre glace, avec de la confiture, du sirop d’érable

 

 

 

Tarte aux courgettes

courgettes vertes

1 pâte brisée
4 oignons blancs
1 kilo de courgettes
1 pot de moutarde
1 bûche de fromage de chèvre

 

2 oeufs frais
1 petit pot de crème fraîche
sel
poivre
herbes de Provence

Etaler la pâte brisée, dans un plat à tarte. Piquez-la à l’aide d’une fourchette. Etalez une grosse cuillère de moutarde sur toute la surface.

Pendant ce temps, coupez les courgettes en rondelles après les avoir lavées, ainsi que les oignons. Mettez le tout à cuire à petit feu dans une casserole. Arrosez le mélange d’huile d’olive.

Pour le liant, cassez les deux oeufs dans un grand bol. Versez la crème fraîche en fouettant le mélange. Ajoutez sel, poivre, et herbes de Provence.

Quand les courgettes et les oignons sont cuits et un peu grillés, versez-les dans le plat à tarte en ayant pris soin de vider le trop plein d’huile auparavant. Répartissez-les sur toute la surface.

Ajoutez le liant pour homogénéiser le tout.

Coupez quatre rondelles de fromage de chèvre, et disposez-les à la surface de la tarte.

Soufflés au quinoa et au fromage

quinoapour 8 petits ramequins ou 4 ramequins classiques

160gr de quinoa
300gr de fromage à râper (tomme de chèvre ou Comté)
4 oeufs
huile d’olive
ciboulette ciselée

Rincez puis versez dans une casserole les graines de quinoa et additionnez-les de  fois leur volume en eau froide.
Faites cuire  minutes à feu moyen.
Salez seulement en fin de cuisson

Préchauffez le four à 180° et huilez 8 ramequins allant au four.

Dans un saladier, battez en omelette, les oeufs, le fromage et la ciboulette ciselée.

Egouttez le quinoa et mélangez-le avec le mélange oeufs/fromage/ciboulette. Répartir dans les ramequins

Enfournez 20 minutes jusqu’à ce que les soufflés soit bien dorés.

 

 

Quiche à l’aillet

aillet

1 botte d’aillet
200gr de lardons
3 oeufs
3 cuillères à soupe de crème fraiche (allégée ou non)
3 gousses d’ail
poivre, sel (peu)

 

Dans une poêle antiadhésive chaude, faire revenir les lardons à sec (ils rendent bien assez de gras).

Laver les aillets, et les couper en tronçons de 1-2 cm. Baisser le feu sous la poêle, ajouter les aillets, et poivrer. Laisser revenir doucement jusqu’à ce que les aillets soient tendres mais pas caramélisés.

Mettre le four à préchauffer à 200°C (thermostat 6-7).

Dans un saladier, fouetter les oeufs entiers avec la crème fraîche.

Ajouter un soupçon de sel (les lardons sont déjà salés !), de poivre, et les gousses d’ail hachées.

Etaler la pâte dans un moule à tarte. Piquer le fond à la fourchette. Répartir dessus le mélange lardons-aillets, puis verser la préparation oeufs-crème fraîche.

Enfourner 35-40 minutes en surveillant.

Petits flans de topinambour à la mousse de gruyère AOC

topinamboursPour 4 personnes

Sel, poivre
1 c. à soupe d’amandes moulues
Beurre pour graisser
125 g de Gruyère AOC salé
2 dl de crème
6 œufs
1 bouquet de persil
1 échalote
1 c. à soupe de jus de citron
1 gousse d’ail
1 c. à café de beurre
0,75 dl de bouillon
400/500 g de topinambours

Éplucher les topinambours et les couper en dés. Environ 300 g de légumes sont nécessaires. Mélanger immédiatement avec le jus de citron.

Hacher finement l’échalote et la gousse d’ail. Les faire revenir avec les topinambours dans le beurre chaud. Mouiller avec le bouillon et laisser cuire tout doucement à couvert pendant 15 à 20 minutes. Retirer ensuite le couvercle et laisser réduire complètement. Confectionner une purée et laisser refroidir légèrement.

Hacher finement le persil. Battre les oeufs. Mélanger le persil, les oeufs et les amandes à la purée de topinambours, saler et poivrer.

Beurrer généreusement 4 petits moules (de 2 dl environ). Les remplir avec la préparation aux topinambours. Mettre les petits moules dans un plat allant au four. Le remplir d’eau chaude jusqu’à mi-hauteur des petits moules. Mettre au four à 170 degrés pendant 40 minutes jusqu’à ce que la préparation soit prise.

Râper finement le Gruyère AOC. Le mélanger à la crème sur feu doux, saler et poivrer. Battre en mousse à l’aide d’un mixeur.

Présenter les flans sur une assiette et les entourer de sauce.

La Pasqualina (tourte de Pâques)

pasqualina

Un doux souvenir d’enfance de Pâques à l’italienne…

 

 

 

de la pâte brisée facile ou 2 du commerce
300 gr de blettes ( avec leur vert )
5 œufs + 1 jaune
125 gr de ricotta
2 grosses cuillères à soupe de parmesan râpé
2 cas de chapelure
10 cl de crème fraiche liquide
sel, poivre

  1. coupez les blettes en tronçons ( avec des ciseaux pour éviter la corvée d’enlever les fils ) et faites les cuire à l’eau bouillante salée pendant 10 mn
  2. égouttez les et pressez les bien pour enlever un maximum d’eau
  3. hachez les grossièrement au couteau
  4. chauffez le four à 180°
  5. dans un saladier battez 2 œufs, ajoutez la ricotta, la chapelure, le parmesan, la crème, sel et poivre, mélangez bien
  6. ajoutez les blettes
  7. déposez une première pâte brisée dans le fond d’un moule à tourte beurré
  8. versez la moitié de la préparation aux blettes sur la pâte
  9. cassez 3 œufs sur la préparation en faisant attention de ne pas casser les jaunes
  10. recouvrez du reste de préparation
  11. formez la tourte avec la seconde pâte brisée en veillant à bien souder les bords
  12. piquez la pâte avec un couteau à 2 ou 3 endroits pour que la vapeur puisse s’échapper lors de la cuisson
  13. dorez la tourte au jaune d’œuf avec un pinceau
  14. enfournez pour une petite heure

 

Cookies à la « farine » de pain rassis

cookies pain rassis.jpg100 g de pain rassis
60 g de beurre mou
40 g de noix de coco râpée
3 oeufs
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
40 g de sucre

Mettez le robot-mixeur en route et jetez-y le pain en petits morceaux au fur et à mesure pour le réduire en chapelure (comme je n’ai pas un appareil pro, j’ai effectué cette opération en plusieurs fois). Peu importe si la chapelure n’est pas bien calibrée et totalement fine, après cuisson, on ne le verra pas. Ajoutez ensuite dans le bol le beurre mou. Laissez amalgamer puis rajoutez la noix de coco, le sucre et la poudre levante. Mettez enfin les oeufs un par un.

Vous obtenez une pâte qui ne se tient pas et pas amusante à travailler, je vous l’accorde. Prélevez-en un morceau et compactez-le bien au creux de la paume pour en faire une balle de ping-pong (ou de golf selon vos moyens). Il faut vraiment tasser convenablement sinon, à la cuisson, les cookies se fissureront trop. Une occupation à confier aux enfants qui adorent jouer à la gadoue…
Aplatissez ces boules sur la plaque du four et direction le four à 180°C pour une dizaine de minutes.

Les fantaisies de ma grand-mère

. Bugnes500 g de farine
. 20 g de levure fraîche de boulanger
. 40 g de sucre
. 8 g de sel
. 3 œufs
. 100 g de beurre
. 60 ml de lait
. 4 c. à s. d’eau de fleur d’oranger
. Les zestes d’une orange
. 1 l d’huile pour friture

Assemblez dans un bol la farine, le sucre, le sel, la levure émiettée, les zestes d’orange, mélangez puis ajoutez les œufs, l’eau de fleur d’oranger et le lait tiédi. Pétrissez avec les mains, puis ajoutez le beurre mou en plusieurs fois en continuant à pétrir pour bien mélanger le beurre à la pâte. Elle doit se détacher des parois du bol, ajoutez un peu de farine si besoin.
Couvrez et laissez lever 1 h 30 dans un endroit chaud.

Saupoudrez le plan de travail de farine puis retournez la pâte et étalez-la sur 0,5 centimètre d’épaisseur au rouleau.
Découpez des losanges avec une roulette crantée puis faites une fente au centre de chaque losange. Passez ensuite une des pointes dans la fente, ou pas…

Faites chauffer l’huile dans une casserole puis plongez-y 4 à 6 morceaux de pâte, laissez-les dorer quelques minutes puis égouttez-les sur du papier absorbant.
Servir chaud, saupoudré de sucre ou de sucre glace, ou pas…

 

 

 

Tarte aux poireaux

poireauxPour 4 personnes
Pâte :
. 250 g de farine
. 1 œuf
. 3 ou 4 c. à s. d’eau chaude
. 4 c. à s. d’huile d’olive
. 1 c. à s. rase de graines de sésame, 1 de pavot et 1 de tournesol
. Du thym
. Sel et poivre
. Garniture :
. 3 gros poireaux
. 4 gros œufs
. 200 g de crème liquide entière
. Muscade
. Sel et poivre

Mélangez la farine et les graines, du sel, du poivre et du thym. Ajoutez l’huile, l’œuf et l’eau, mélangez bien, formez une boule aplatie, filmez-la puis réservez au frais 30 minutes

Coupez le vert des poireaux et gardez-le au congélateur pour confectionner vos futurs bouquets garnis.
Lavez bien les blancs des poireaux puis coupez-les en rondelles, faites-les cuire 5 minutes à la vapeur.
Battez les œufs avec la crème, de la muscade, du sel et du poivre.
Étalez la pâte sur un plan de travail fariné puis foncez un moule à tarte.

Préchauffez le four à 170 °C.
Piquez le fond de tarte avec une fourchette, ajoutez les poireaux égouttés puis versez la crème.
Enfournez pour 35 à 40 minutes et le repas est prêt !