Blettes en chaussons

Pour 4 personnes

2 Bottes de blettes
1 Gros oignon
2 Pâtes brisées du commerce ou pâte brisée facile
1Jaune d’oeuf
2 cuil. à soupe d’huile d’olive
Sel
Poivre
  1. Lavez vos blettes.
  2. Éliminez les côtes centrales de vos blettes. Roulez les feuilles en cigare et émincez-les.
  3. Pelez les tiges et coupez-les en morceaux. Faites-les cuire à la vapeur pendant 20 minutes.
  4. Ôtez la première peau de votre oignon et ciselez-le.
  5. Dans un poêle, faites revenir votre oignon dans l’huile avec un peu de sel sur feu moyen/fort pendant 3 minutes en prenant soin de mélanger régulièrement.
  6. Ajoutez les côtes et les feuilles de vos blettes et poursuivez la cuisson 5 minutes.
  7. Taillez vos pâtes brisées en carrés.
  8. Déposez vos carrés de pâte brisée sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou d’une feuille de silicone.
  9. Garnissez chaque carré de farce aux blettes. Repliez les bords de vos carrés.
  10. Dorez la pâte au jaune d’œuf.
  11. Enfournez à 200 °C pendant 20 minutes.

Pancake aux carottes

160 g de farine de blé
60 g de farine de seigle
80 g de carottes râpées
180 ml de lait végétal
1/2 c. à café de cumin en poudre
1 pincée de bicarbonate de sodium
huile d’olive
sel, poivre
  • Mélangez les farines, le bicarbonate de soude, le cumin, du sel et du poivre dans un récipient.
  • 2.Ajoutez les carottes râpées et remuez.
  • Délayez petit à petit avec le lait tout en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte bien lisse.
  • 4.Faites chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle.
  • 5.Déposez un petit tas de pâte dans la poêle et faites cuire le pancake 1 à 2 minutes de chaque côté.
  • Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Pétales de panais croustillants

2 panais de « diamètre » moyen (4-5 cm)
Sel gris de guérande (fin)
1 cuillère à soupe d’huile neutre (arachide, pépins de raisin…)
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Préchauffez le four à 205°C thermostat 6-7.
  • Pelez les panais et détaillez-les en tranches ultra fines à l’aide d’une mandoline.
  • Mettez les tranches de panais dans un grand saladier, ajoutez les huiles en filet, salez, mélangez soigneusement avec une spatule en retournant bien toutes les tranches, pour que l’huile et le sel se répartissent au mieux.
  • Disposez les tranches de panais sur une plaque à four en les étalant au maximum (utilisez deux plaques si la quantité est trop importante pour tenir sur une plaque).
  • 4Enfournez jusqu’à ce que les panais soient dorés sur les bords et que les tranches aient pris une allure de pétales (15 minutes environ). A l’issue de la cuisson, éteignez le four et laissez les panais sécher 15 minutes supplémentaires, porte du four entrouverte.
  • Dégustez tiède, c’est meilleur. Mais on peut également les manger froids. Conservez à température ambiante dans une boîte non fermée pour ne pas qu’ils ramollissent (24 h maxi).

Céleri-rave rôti aux herbes

Pour 5/6 personnes
 
1 Céleri-rave
4 brins de romarin
4 brins de thym
2 feuilles de laurier
1 c. à soupe d’huile d’olive
50 g de beurre
Sel et poivre du moulin

Préchauffez le four à 150 °C (th. 5).

Nettoyez soigneusement le céleri-rave en le grattant avec un petit couteau, rincez-le abondamment sous l’eau courante, puis séchez-le avec un linge.

Déposez le céleri dans un plat tapissé d’une feuille de papier d’aluminium, nappez-le d’huile d’olive et ajoutez le romarin, le thym et le laurier. Salez et poivrez généreusement. Refermez le papier d’aluminium autour du céleri et enfournez pour 2 h 30.

Sortez le céleri du four, déballez-le et décalottez le sommet. Prélevez une partie de la chair du centre avec une cuillère, puis écrasez-la en purée, avec une fourchette, tout en lui incorporant le beurre. Reversez dans le céleri et servez bien chaud.

Hachis parmentier potimarron et Morbier

Pour 4 personnes

300 g de chair de patate douce
300 g de chair de potimarron
100 g de porc haché
100 g veau haché
100 g de Morbier
20 g de beurre
3 échalotes
1 gousse d’ail
1 c. à soupe de sauge fraîche ciselée
1 c. à soupe de cerfeuil frais ciselé
Huile d’olive
Gros sel
Sel et poivre

Préchauffez le four à 200 °C.

Coupez la patate douce et le potimarron en morceaux. Placez-les dans un plat de cuisson. Arrosez d’huile d’olive, salez au gros sel et enfournez pour 20 min.

Émincez les échalotes. Faites-les suer dans le beurre dans une poêle. Ajoutez la gousse d’ail écrasé et les viandes. Mélangez bien. Laissez cuire 10 min puis incorporez les herbes aromatiques.

Passez la patate douce et le potimarron au presse-purée en versant un peu d’huile d’olive pour obtenir une texture onctueuse. Salez, poivrez.

Dressez le parmentier dans un plat à gratin en alternant la purée et la viande hachée. Découpez le morbier en lamelles et disposez-les sur le parmentier. Enfournez sous le gril du four le temps que le fromage fonde.

Servez avec une salade frisée bien vinaigrée

Escalope de poulet Piccata


Pour 4 personnes:

4 escalopes de poulet très fines, de préférence issu
de la Ferme de l’Abreuvoir
50 ml Jus de citron
230 ml de bouillon de poulet maison ou industriel
3 tranches fines de citron coupées en demi-lune
3 cuillères à soupes d’huile d’olive
2 cuillères à soupe de câpres
2 cuillères à soupe de persil plat frais ciselé
un peu de farine
1 échalote moyenne coupée en lamelle
2 gousses d’ail
Sel et poivre au goût
50g de Beurre doux coupé en 5 tranches égales
  • Chauffer l’huile d’olive dans une poêle assez large.
  • Enrober 2 parcelles de beurre dans la farine et réserver, saler et poivrer la farine.
  • Enrober les escalopes de farine et les tapoter afin d’enlever l’excèdent de farine.
  • Quand l’huile est chaude y fondre une parcelle de beurre (pas celle enrobée de farine) et ajouter les escalopes, faire cuire des 2 côtés (les escalopes doivent être dorées), les réserver.
  • Ajouter les échalotes et laisser revenir quelques minutes jusqu’à ce qu’elles soient translucides, ajouter l’ail et laisser revenir 1 min en remuant avec une spatule en bois.
  • Ajouter le bouillon de poulet, et 2 parcelles de beurre (pas celles enrobées de farine) et laisser cuire jusqu’à réduction de la sauce ±10 min.
  • Ajouter les escalopes réservées, les 2 tranches de beurre enrobées de farine, les câpres et le jus de citron. Laisser mijoter quelques minutes (3 min tout au plus).
  • Parsemer les escalopes de persil ciselé, ajouter les tranches de citron et laisser encore quelques secondes sur le feux.
  • La sauce en fin de cuisson doit être réduite, les tranches de beurre enrobées de farine lui apporteront cette onctuosité.
  • Servir ces escalopes accompagnées de spaghetti, que vous arroserez de sauce.

Pain de viande parfumé

500 g de viande de bœuf hachée
120 g de pain dur
80 g de pecorino au poivre
6 grosses échalotes
1 œuf
10 brins de persil
10 brins de coriandre
10 brins de menthe
25 cl de lait
2 gousses d’ail
Le zeste d’une orange
1 c. à c. de muscade
12 grandes tranches fines de pancetta
2 c. à s. d’huile d’olive
Sel
Poivre

Cassez le pain dur en morceaux, placez-les dans un saladier et versez le lait dessus. Laissez le pain se ramollir pendant 15 minutes puis pressez-le entre vos doigts.
Mixez cette bouillie avec les herbes et les gousses d’ail épluchées.
Ajoutez la viande hachée, le pecorino râpé, l’œuf, le zeste d’orange, la muscade, du sel et du poivre.
Malaxez à pleines mains pour bien mélanger les ingrédients entre eux.

Préchauffez le four à 180 °C.
Formez un gros boudin avec vos mains mouillées, recouvrez-le de tranches de pancetta, ajoutez les échalotes émincées dessus, dessous, versez un filet d’huile puis enveloppez-le dans une grande feuille de papier sulfurisé comme pour une papillote.

Placez la papillote dans un plat à gratin et enfournez pour 35 minutes.
Retirez le papier sans perdre le jus de cuisson puis remettez le plat dans le four réglé à 200 °C pendant 10 minutes.
Servez en grosses tranches avec une purée de céleri et pommes de terre par exemple.

Pad thaï au poulet, sauce tamarin


Pour 6 personnes

6 blancs de poulet de 150 g
10 cl de vin blanc sec
20 g de pâte de tamarin
2 tomates
360 g de nouilles de riz
20 g de cacahuètes
2 g de piment oiseau
1 botte de ciboule
1 citron vert
100 g de pousses de soja
1 botte de coriandre fraîche
4 cl d’huile d’olive
4 pincées de sel fin
3 tours de moulin à poivre

Faire tremper les nouilles quelques minutes dans de l’eau chaude pour les ramollir, puis les égoutter. Détailler les filets de poulet en morceaux. Peler l’ail et le ciseler finement. Laver la ciboule chinoise et la ciseler finement. Laver la coriandre, l’effeuiller et la ciseler finement. Couper les tomates en deux, enlever les pépins et couper la chair en petits dés. Laver le citron vert, le couper en huit.

Faire colorer environ 5 min le poulet dans un wok ou une grande poêle chaude avec de l’huile d’olive, saler et poivre. Ajouter le sachet d’épices, l’ail, le piment et déglacer avec le vin blanc. Faire réduire de moitié à petit bouillon. Ajouter ensuite la pâte de tamarin, mélanger pour la dissoudre, puis incorporer les nouilles et les enrober de la préparation (ajouter un peu d’eau si les nouilles absorbent tout). Ajouter les dés de tomates, les cacahuètes, la ciboule, les morceaux de citron et les pousses de soja puis mélanger le tout délicatement et assaisonner de sel et de poivre.

Dresser le Pad Thaï dans des assiettes creuses et les parsemer de coriandre ciselée.

L’ASTUCE

Vous pouvez réaliser ce Pad Thaï avec des gambas et ajouter un peu de sauce nu

Poulet caramélisé au gingembre

Pour 4 personnes
400 g de blancs de poulet
1 pouce de gingembre
2 gousses d’ail
c. à s. d’huile d’olive
2 poignées de cacahuètes grillées et salées
Coriandre fraîche
Sel et poivre
Pour la sauce :
4 c. à s. de sauce soja
1 citron vert
10 cl de Noilly Prat
1 c. à c. de fond de veau
1 c. à s. de miel
Épluchez les gousses d’ail et le gingembre puis râpez-les finement avec une mini râpe
Coupez les filets de poulet en cubes.
Hachez les cacahuètes au couteau.
Assemblez la sauce soja avec le miel, le Noilly Prat et le fond de veau.
 
Faites chauffer une poêle avec l’huile puis faites dorer les morceaux de poulet pendant 5 minutes, ajoutez le hachis d’ail et gingembre puis versez la sauce, salez légèrement et poivrez. Couvrez et laissez cuire 25 à 30 minutes environ à feu doux.
 
Ajoutez le jus du citron dans la poêle, mélangez et servez avec les cacahuètes, la coriandre ciselée et du riz bien cuit.

Tarte au potimarron et aux noisettes

Pour la pâtePour la garniture
200 g de farine
90 g de farine de pois chiche
40 g d’huile d’olive
4 pincées de graines de nigelle
3 c. à s. de poudre de noisettes
100 g d’eau
Sel et poivre
1 petit potimarron de 800 g environ
3 gros œufs
2 picodons
1 c. à c. de graines de tournesol
1 petite poignée de noisettes
10 champignons de Paris
2 poignées d’épinards frais
2 c. à s. d’huile d’olive
Sel et poivre

Lavez le potimarron, coupez-le en 2, retirez les graines puis coupez-le en morceaux.
Faites-les cuire 15 minutes à la vapeur.
Émincez les champignons. Lavez les épinards et faites-les fondre 5 minutes dans une poêle avec l’huile et les champignons, du sel et du poivre.
 
Assemblez les farines, la nigelle, la poudre de noisettes, du sel, du poivre, l’huile et l’eau.
Mélangez bien et formez une boule.
Passez la courge au presse-purée. Ajoutez les œufs, 1 picodon coupé en petits morceaux, du sel et du poivre. Mélangez bien.
 
Préchauffez le four à 180 °C, chaleur tournante.
Étalez la pâte sur un plan de travail fariné, foncez un moule à manqué de 30 cm de diamètre environ à bords hauts avec fond amovible si possible. Versez la purée de courge, ajoutez les épinards et champignons cuits par-dessus et le picodon restant coupé en tranches.
Saupoudrez de graines de tournesol et de noisettes concassées.
 
Enfournez le moule pour 40 minutes de cuisson puis laissez refroidir 15 minutes au moins avant de démouler et couper en parts.