Chou chinois aux carottes et lardons

chou-chinois-pak-choi

  • 1 chou-chinois
  • 4 carottes
  • 200gr de lardons
  • 2 cuillères à café d’huile de sésame
  • 1 cube ou 1 c.à. café de pâte Miso
  • 3 bonnes cuillères à soupe de sauce soja
  • Plusieurs bonnes pincées de sel, poivre, coriandre, sésame
  1. Commencez par détailler tous les légumes. Le chou en fines lanières à l’aide d’un grand couteau. Et les carottes en petits bâtonnets
  2. Mettre les lardons à rissoler dans une poêle.
  3. Puis ajouter les carottes. Baissez le feu et ajouter un peu d’eau et 1 cuillère à café d’huile de sésame.
  4. Et pour finir le chou. Ne soyez pas impressionné par la quantité, le chou réduit beaucoup à la cuisson !
  5. Ajouter le Miso, les aromates, sel, poivre et du sésame.
  6. Laisser cuire à feu doux et à couvert 10 minutes.
  7. Arrosez de sauce soja en fin de cuisson.
  8. Disposez dans les assiettes et décorez de Coriandre fraîche et de sésame parsemé !

Veau en cocotte

paleron boeuf en cocotte

  • 1 kg de tendrons de veau dégraissés
  • 150 g de chorizo
  • 2 tranches épaisses de pancetta (environ 150 g)
  • 200 g de champignons shiitaké
  • 6 carottes
  • 1 oignon
  • 6 c. à s. d’huile d’olive
  • 1,5 l de bouillon maison
  • 1 poignée d’olives de Kalamata dénoyautées
  • 1 petit piment
  • 1 feuille de laurier
  • 4 pincées de paprika
  • Sel et poivre

Retirez la peau du chorizo, coupez-le en tranches, la pancetta en lardons et le veau en gros morceaux.
Saupoudrez-les de sel, poivre et paprika.

Épluchez et ciselez l’oignon, épluchez et coupez les carottes en tronçons, les champignons en 2.
Faites réchauffer le bouillon dans une casserole.

Faites chauffer une grande cocotte, ajoutez l’huile d’olive puis les morceaux de veau. Faites-les dorer de toutes parts pendant 5 à 10 minutes puis ajoutez l’oignon, le chorizo et la pancetta. Laissez dorer encore 5 minutes puis versez le bouillon chaud à niveau. Ajoutez le laurier, le piment entier, couvrez et laissez cuire 1 h 30.

Ajoutez les légumes et les olives dans la cocotte, du sel, du poivre et poursuivez la cuisson encore 45 minutes à découvert si besoin pour faire réduire un peu le bouillon.
Servez avec des pâtes ou des pommes de terre vapeur

Gâteau aux carottes et aux amandes

carotte-main250 g de carottes
150 g de farine
100 g de sucre
100 g d’amandes en poudre
3 oeufs
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

Râper les carottes.
Séparer les blancs et les jaunes d’oeuf.
Mélanger les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter les carottes râpées, la farine, la levure et enfin les amandes en poudre.
Battre les blancs (avec la pincée de sel) en neige ferme.
Incorporer délicatement les blancs en neige à la pâte.
Beurrer un moule à cake et y verser la pâte.
Mettre au four préchauffé à 180°, thermostat 6, pendant environ 30 min (vérifier la cuisson avec un couteau).

Poulet en terrine, pamplemousses de Sicile et estragon

pamplemousses rosesPour 6 personnes

1 poulet fermier, de préférence de chez Catherine et Yvon de la Ferme de l’Abreuvoir
4 carottes
1 échalote
4 gousses d’ail
1 oignon
4 poireaux
50 cl de vin blanc sec
3 pamplemousses de Sicile, de préférence de chez Paola Nastari, à Avola (sud est de la Sicile)
1 botte d’estragon
2 cc de fleur de sel, poivre du moulin
une poignée de gros sel
2 clous de girofle
3 feuilles de gélatine alimentaire

  1. Eplucher les carottes, les poireaux, les oignons, l’échalote et l’ail. Piquer l’oignon de clous de girofle.
  2. Couper les carottes en deux et les poireaux en tronçons de 10 cm de long, les attacher ensemble en fagots.
  3. Dans un grand faitout, recouvrer d’eau les légumes et le poulet. Ajouter le vin blanc, les gousses d’ail, un demi-bouquet d’estragon, une poignée de gros sel et un tour de poivre du moulin. Couvrir et porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser cuire pendant deux heures.
  4. Lorsque le poulet est cuit, l’égoutter et le laisser un peu refroidir. Puis sur une planche, le découper, retirer la peau et détacher la chair de la carcasse.
  5. Pendant ce temps, laisser égoutter les légumes. Puis couper les carottes en bâtonnets et les poireaux en tronçons de la même longueur que les carottes. Réserver.
  6. Filtrer le bouillon.
  7. Mettre la gélatine à ramollir dans un peu d?eau froide. Puis l’essorer.
  8. Remettre deux louches de bouillon sur le feu avec la gélatine essorée. Laisser fondre la gélatine durant deux minutes, puis couper le feu. Réserver.
  9. Peler les pamplemousses à vif et prélever les suprêmes (segment sans peau)
  10. Chemiser de film transparent les six mini terrines, déposer des feuilles d’estragon alignées au fond de chacune d’elles.
  11. Dans chacune des mini terrines, alterner les couches d’aliments. D’abord un suprême de pamplemousse, puis des morceaux de poulet, de carottes et de poireaux. Renouveler jusqu’à remplir chaque contenant. Ajouter de l’estragon et couvrir avec le mélange bouillon et gélatine. Rabattre le film transparent sur le dessus.
  12. Et placer les mini terrines au réfrigérateur toute une nuit.
  13. Le lendemain, démouler les mini terrines en tirant sur le film transparent et ajouter un peu d’estragon pour décorer.

 

Muffins aux carottes et aux raisins secs

carottes tordues50 g de raisins secs
190 g de farine non blanchie
2 cuillères à café de levure chimique
1/2 cuillère à café de bicarbonate
1/2 cuillère à café de cannelle
1/4 cuillère à café de muscade en poudre
40 g de sucre de canne non raffiné
1 pincée de sel
25 cl de lait végétal
6 cl d’huile neutre
1 cuillère à café d’extrait de vanille (facultatif)
220 g de carotte râpées

  1. Préchauffer votre four à 180°C (thermostat 6) et faire tremper les raisins dans de l’eau très chaude.
  2. Tamiser la farine avec la levure, le bicarbonate, la cannelle, la muscade, le sucre et le sel. Creuser un puits au centre de la farine et verser le lait, l’huile et la vanille. Mélanger avec une cuillère en bois sans exagérer. Ajouter ensuite les carottes et les raisins égouttés. Mélanger de nouveau.
  3. Remplir les moules à muffins aux 3/4 et cuire une vingtaine de minutes.

Presque un minestrone, au Comté

minestrone orge perléLe minestrone est une soupe traditionnelle en Italie, il en existe autant de variétés que de régions.  Alors pourquoi pas avec du Comté?

200 g de Comté taillé en petits dés
150 g d’orge perlé (préalablement trempé 1 heure dans de l’eau chaude)
1 quart de céleri-rave
3 carottes
1 poireau
1 branche de céleri
150 g de lardons
2 litres d’eau
Huile d’olive et beurre
Sel et noix de muscade

Peler les légumes, les laver et les couper en petits dés. Les faire revenir avec les lardons dans une cocotte, avec un peu d’huile d’olive et de beurre. Ajouter l’orge perlé égoutté, les 2 litres d’eau. Couvrir et laisser mijoter 1 heure sur le feu.
En fin de cuisson, ajouter les dés de Comté, saler et râper un peu de muscade. Servir bien chaud.

Bouillon de légumes « maison »

carottes halloween2 grosses carottes
2 gros navets
4 oignons
12 branches de céleri
4 feuilles de laurier
6 l d’eau
sel, poivre noir

Lavez, épluchez et coupez les carottes en rondelles, les navets en morceaux, les branches de céleri en tronçons et les oignons émincés.

Déposez tous les légumes dans une cocotte ou une grande casserole. Ajoutez-y les feuilles de laurier, du sel et du poivre à votre convenance, puis recouvrez d’eau.

Laissez mijoter à feu doux sans couvercle pendant 1 heure. Lorsque que tous les légumes sont cuits et fondants, votre bouillon est prêt !

A déguster tel quel, ou mouliné, avec crème, petits croutons, à votre convenance.

Mixez fortement ce bouillon et congelez un peu de ce bouillon dans un bac à glaçons, pour toutes les recettes où il faut un « bouillon de légumes »

 

Jarret de porc aux petits légumes

1 jarret de porc
2 poireaux
1 oignon
1 navet
5 carottes
5 pommes de terre
huile
1L d’eau
2 cubes de pot au feu
sel
poivre

Laver tous les légumes, éplucher et les couper morceaux.

Les mettre dans une cocotte avec l’huile, le jarret de porc, le litre d’eau, le sel, le poivre et deux cubes de pot au feu.

Laisser cuire pendant 1 heure 30 minutes en vérifiant de temps en temps la cuisson et le gout.

En fin de cuisson, couper le jarret.

Mettre les légumes et le jarret dans une assiette.

Bon appétit !

Le carottes cake de Pierre Hermé

carottes mains250g de carottes râpées finement
50g de farine
1 sachet de levure chimique
2 oeufs
60g de noisettes en poudre
70g d’amandes en poudre
70g de sucre en poudre
30g de sucre roux
25ml d’huile
1 pincée de sel
1 pincée de cannelle en poudre
Préchauffer le four à 180°.
Fouetter les oeuf et le sucre. Ajouter la farine, la levure, les poudres de noisettes et amandes, le sel. Mélanger et rajouter ensuite l’huile, la cannelle et les carottes râpées.

Beurrer un moule à manquer (ou à cake) et saupoudrer le fond de sucre roux.

Enfourner pour 40 min en vérifiant la cuisson à l’aide d’un pic en bois.
Laisser refroidir dans le moule et retourner sur le plat de présentation.

Flageolets et carottes en galettes

Pour 4 personnes :
200 g de flageolets secs
1 bouquet garni + 1 gousse d’ail
3 cuillères à soupe de farine de pois chiche ou de farine classique
2 petites carottes
1 grosse gousse d’ail
1/2 botte de persil ou de cerfeuil
Noix de muscade, sel poivre
3 cuillères à soupe d’huile d’olive + un peu pour la cuisson des galettes

Etape 1 : Préparation des flageolets secs
Faites les tremper une nuit dans une casserole (ou autre) pleine d’eau qu’ils commencent à regonfler.
Faites les cuire 1 heure dans de l’eau bouillante avec une gousse d’ail et un bouquet garni. Égouttez soigneusement
Etape 2 : Préparation des galettes
Lavez les carottes et pelez les. Lavez le persil puis détachez les feuilles. Disposez carottes, ail et persil dans un mixer puis hachez le tout. Réservez cela à part.
Dans un mixer puissant ou blender déposez les flageolets, sel, poivre et l’huile d’olive. Mixez le tout finement jusqu’à former une pâte. Si la pâte est trop épaisse et se mixe mal, ajoutez 2-3 cuillères à soupe d’eau afin d’aider votre mixer (mais pas trop, sinon les galettes se formeront mal).
Récupérez la pâte, mettez la dans un saladier, puis incorporez la farine, le mélange carottes/persil/ail haché, sel et poivre à convenance. Mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène;
Faites chauffer une poêle antiadhésive avec un peu d’huile. Formez des galettes épaisses (au moins 1 cm) et bien tassées à l’aide des paumes de vos mains ou d’un emporte pièce
Faites y cuire les galettes à raison de 5 bonnes minutes par face.