rillettes de courgettes

courgettes

  • 4 petites courgettes ou une seule grosse
  • 1 oignon,
  • 2 gousses d’ail
  • 1 grosse tomate
  • 200 g de fromage frais type Saint-Moret
  • Quelques gouttes de Tabasco
  • 1 ou 2 pincées de piment d’Espelette
  • 1 cuillère à café de safran
  • Sel, poivre

Lavez et coupez les courgettes en rondelles en conservant la peau.

Déposez-les dans une casserole d’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égouttez, laissez dégorger.

Attendez que les courgettes refroidissent complètement avant de les mixer.

Pendant ce temps, hachez l’oignon et les gousses d’ail.

Coupez en petits dés la tomate.

Dans un cul-de-poule, mélangez tous les ingrédients : les courgettes, l’oignon et l’ail hachés, les dés de tomates, le fromage frais, le tabasco, le piment d’Espelette, le safran, une pincée de sel et le poivre.

Servez bien frais pour l’apéro en accompagnant de délicieux radis roses bien frais ou des bâtonnets de carottes à tremper !

Fricassée de courgettes et pommes de terre grenaille rouges

thym

  • 500 g de petites pommes de terre grenaille rouges
  • 2 courgettes vertes et jaunes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 échalote
  • 1 trait d’huile d’olive
  • 5 brins de thym du jardin
  • 3 petites branches de sauge du jardin
  • 3 cuillères à soupe bombées d’oignons frits (rayon asiatique du supermarché)

Cuire les pommes de terre 20 minutes dans de l’eau bouillante salée. Les égoutter.

Pendant cette cuisson, détailler les courgettes en cubes de taille d’une bouchée. Émincer l’échalote et l’ail. Les faire revenir à la poêle bien chaude avec un trait d’huile d’olive, du sel, du poivre. Laisser bien « frire » 5 minutes. Baisser le feu, on peut avoir un peu de coloration. Ajouter les herbes et les pommes de terre au moment de manger et réchauffer le tout. On peut remettre un trait d’huile d’olive.

Une minute avant la fin de la cuisson, ajouter les oignons frits. Bien mélanger. C’est prêt.

tomates, œufs et poivrons cornes de taureau

poivrons corne de taureau700g de tomates -1càc de sucre blond – 6 poivrons corne de taureau, à défaut poivrons verts ou rouges – 4 œufs – 4 tranches de poitrine fumée – 2 + 2càs d’huile d’olive – 1 oignon – 1 gousse d’ail – 1/2càc de piment d’Espelette -1càc d’origan sec – Sel, poivre du moulin – une pincée de paprika.

Tremper les tomates 2 secondes dans l’eau bouillante, égouttez-les, épluchez-les. Coupez-les en morceaux. Épluchez et émincez l’ail.

Faire fondre l’oignon épluché et émincé 1mn dans une poêle avec 2càs d’huile d’olive. Ajoutez les tomates, le piment d’Espelette, l’origan, l’ail, le sucre et le sel. Cuire 20mn en remuant de temps en temps, pour obtenir une compote pas trop sèche.
Dorez les lardons à la poêle. Otez-les, réservez-les. Lavez les poivrons, les ouvrir, enlevez les graines  et coupez-les en lanières dans le sens de la longueur. Les cuire dans la même poêle avec 2càs d’huile d’olive, salez. Lorsque c’est cuit, remettez les lardons sur les poivrons pour les réchauffer.

Lorsque les tomates sont cuites, ouvrir 4 petits espaces et cassez dans chacun d’eux 1 œuf, cuire 4 à 5mn, salez, poivrez. Servez avec les poivrons et les lardons, ajoutez une pincée de paprika sur chaque jaune d’œuf.

Pommes de terre primeur en colère

pommes de terre nouvelles

Cette recette est la version primeur des « petites patates en colère » (pour les fidèles de l’AMAP, c’est un classique)

Pour 4 personnes

 

  • 1 kg de pommes de terre nouvelles (si elles sont grosses, les couper en 2 ou 3)
  • 1 grosse noix de beurre
  • 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
  • 4 gousses d’ail en chemises
  • 1 cuiller à soupe de gros sel
  • 1 branche de romarin
  • 1 pincée de fleur de sel

Laver les pommes de terre et les faire revenir non épluchées dans une cocotte en fonte avec beurre, huile d’olive, ail et gros sel.

Couvrir et les cuire environ 40 minutes à feu moyen.

Les remuer de temps en temps pour qu’elles dorent bien.

Servir avec de la fleur de sel.

Mini cannelés au parmesan et basilic

basilic thaïPour 16 mini cannelés

Pesto

  • 20 gr. de basilic
  • 15 gr. de parmesan râpé
  • 1 cs de pignons de pin
  • 1 to ur de moulin de poivre
  • 10 cl. d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail

Cannelés

  • 115 gr. de farine
  • 5 gr. de levure chimique
  • 30 gr. de parmesan râpé
  • 150 gr. de yaourt nature
  • 1 œuf

Instructions

Pesto

  • Placer tous les ingrédients dans votre mixeur et mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Réserver.

Cannelés

  • Préchauffer votre four à 180°C.
  • Mélanger la farine, le parmesan et la levure chimique dans un bol. Réserver.
  • Dans un deuxième bol, fouetter l’œuf avec le yaourt et le pesto.
  • Verser la préparation avec la farine et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit lisse.
  • Celle-ci sera très épaisse. Jusque là rien d’anormal.
  • Huiler vos moules à mini-cannelés. Les remplir à la moitié.
  • Enfourner pour 17 minutes.
  • Ah, j’oubliais si vous utilisez des moules en silicone, démouler aussitôt.
  • À déguster chaud ou froid selon vos envies et très facile à prendre en pique-nique.

Purée aux blettes

blettes barèsesPour 2 personnes:
500gr de pommes de terre
400gr de blettes
1 grosse gousse d’ail
100gr de gruyère râpé
sel
Noix de muscade râpée
bouillon de légumes maison ou en poudre
50gr de beurre
25cl de crème fraîche

  1. Mettre les pommes de terres et les blettes, les tiges et les feuilles de celles-ci coupées en petits morceaux dans une casserole, y ajouter le cube de bouillon (ou le bouillon maison), mettez de l’eau un peu plus au-dessus du niveau des pommes de terres pendant 20 min.
  2. Quand tout est cuit, déposer les pommes de terre et les blettes dans une passoire pour les laisser égouter.
  3. Récupérer la casserole, y mettre la margarine pour faire frire les ails que vous aurez émincés.
  4. Quand les ails sont à peine brunis, mettre la crème fraîche, et 1 min après le gruyère, tout cela à feu doux. Quand le gruyère est fondu, mettre les pommes de terres et les blettes.
  5. Ajouter le sel, la poudre de noix de muscade, à votre goût.
  6. Bien mélanger, soit au mixer, soit écraser avec une spatule.

cochon380 gr de joues de porc
8 Oignons sauciers
200 gr de champignons de paris
180 gr de lardons fumés
2 carottes
1 gousse d’ail
1 bouquet garni
Beurre
Huile
10 Cl de jus de veau
35 Cl de vin rouge
1 cuillères à café de cumin en poudre
2 cuillères à soupe de persil haché

Épluchez les oignons sauciers. Épluchez et coupez en sifflets les carottes. Coupez les pieds terreux de champignons. Nettoyez-les avec une éponge humide. Puis coupez-les en quatre

Mettre une cocotte sur feu moyen avec une noix de beurre et une cas d’huile, faites-y revenir et dorer les joues de porc, sel, poivre, le cumin. Retirez-les. Réservez sur assiette. A la place faites-y revenir les oignons, les carottes, les lardons.

. Remettre les joues de porc. Mouillez avec le vin rouge et le jus de veau. Ajoutez le bouquet garni. Amener ébullition, baissez le feu a doux couvrir laissez cuire une heure. Dans une poêle faites sauter les champignons avec une noix de beurre et la gousse d’ail écrasée, sel, poivre. Ajoutez les champignons aux joues de porc. Poursuivre la cuisson 45 minutes en surveillant.

Vérifiez la cuisson des joues de porc elles doivent être très tendre. Dressez dans un plat de service creux avec 2 pommes de terre cuites a l’anglaise.

Parsemez de persil haché. Servez.

 

Pâté « chinois » Québécois

pate-chinois-pas-chinoisSpécialité typiquement Québécoise, le pâté chinois à une histoire assez curieuse, selon le Réseau de diffusion des archives du Québec, l’hypothèse la plus plausible de la provenance du pâté chinois serait en lien avec la construction des chemins de fer dans l’Ouest canadien à la fin du XIXe siècle : De 1880 à 1884, lors de la construction du dernier tronçon du Canadien Pacifique en Colombie-Britannique, environ 17 000 travailleurs chinois ont immigré au Canada. Pour justifier cette main d’œuvre résistante et bon marché, les entrepreneurs s’appuieront sur leur endurance légendaire qui présida à l’érection de la Grande Muraille de Chine. Mais quel est lien avec le pâté chinois? On indique qu’il constituait l’alimentation régulière des chinois puisque les pommes de terre et le maïs étaient abondants.

Étage de bœuf haché
500 g (1 lb) de boeuf haché
1 petit oignon, haché finement
2 gousses d’ail, hachées finement
30 ml (2 c. à soupe) de mélange d’épices italiennes
30 ml (2 c. à soupe) de double concentré de tomate
Sel et poivre
Étage de champignons
1 L (4 tasses) de champignons de Paris, émincés
1 échalote grise, hachée finement
2 gousses d’ail, hachées finement
250 ml (1 tasse) de vin blanc, ou de bouillon de volaille maison
Sel et poivre
Étage de polenta
250 ml (1 tasse) de polenta à cuisson rapide
500 ml (2 tasses) de bouillon de volaille
500 ml (2 tasses) de lait
125 ml (1/2 tasse) de parmesan râpé
30 ml (2 c. à soupe) de beurre
Sel et poivre

  1. Préchauffer le four à 176°
  2. Dans une grande poêle, mettre un filet d’huile d’olive, l’oignon et l’ail et faire suer environ 2 minutes. Ajouter ensuite la viande et faire revenir 8 minutes. Ajouter le double concentré de tomate, les épices, le sel et le poivre. Bien mélanger, transvider et recouvrir d’un papier d’aluminium.
  3. Dans la même poêle, à feu moyen vif, ajouter un bon filet d’huile et faire revenir l’échalote, l’ail et les champignons environ 5-8 minutes. Saler, poivrer. Déglacer avec le vin blanc. Baisser le feu à moyen-doux et laisser mijoter environ 5 minutes, jusqu’à ce que le liquide soit presque tout évaporé.
  4. Pendant ce temps, dans une casserole moyenne, ajouter le bouillon et le lait et porter à ébullition à feu moyen. Baisser le feu à doux-moyen et ajouter la polenta. Bien remuer au fouet et cuire 5 minutes en brassant fréquemment. Retirer du feu, ajouter le parmesan et le beurre. Remuer et réserver.
  5. Dans un plat carré allant au four, déposer le mélange de viande. À l’aide du dos d’une cuillère en bois, taper la viande pour qu’elle soit bien serrée et uniforme. Ajouter le mélange de champignons, bien étendre. Finir un étage de polenta. Cuire au four 20 minutes. Servir.

Gratin de panais sur lit de lardons

panaisPour 6 personnes

– 3 panais
– 2 ou 3 belles pommes de terre
– 1 gros oignon
– 1 cube de bouillon de légumes bio ou bouillon de légumes maison 
– 300 g de lardons
– 25 cl de crème épaisse
– 1 gousse d’ail
– de la chapelure
– 100gr de gruyère râpé
– ciboulette fraîche

Etape: 1
Mettez votre four à préchauffer à 180°.

Etape: 2
Épluchez les panais et les pommes de terre et coupez-les : les panais en fines lamelles et les pommes de terre en fines rondelles. Plongez-lez dans une casserole d’eau bouillante avec le cube de légumes, pendant environ 20 minutes (plus s’il le faut pour qu’ils soient quasiment cuits).

Etape: 3
Coupez grossièrement l’oignon et coupez l’ail finement. Dans le fond d’un plat à gratin, placez les lardons, l’oignon et la moitié de l’ail avec un peu de crème, et faites-en une couche homogène.

Etape: 4
Faites une couche au dessus avec les légumes et le reste de l’ail, salez et poivrez. Mélangez la créme et la ciboulette. Étalez la créme par dessus la préparation, puis versez le gruyére de maniére homogéne et terminez par la chapelure (la biscotte émiettée).

Etape: 5
Enfournez pour 20-25 minutes en terminant éventuellement par quelques minutes de grill.

 

Gratin de poireaux au parmesan

parmesanpoireaux4-5 poireaux (600-700g)
1 gousse d’ail
20 g de beurre
1 cuil. à soupe d’huile d’olive
2 brins de thym frais
25 cl de crème liquide
80 g de parmesan râpé
Sel et poivre

①• Préchauffer le four à 200°C (th.6-7).

②• Préparer les poireaux : couper les extrémités, le pied et les feuilles vertes. Conserver le vert pour faire une soupe, des œufs cocotte ou parfumer un bouillon de cuisson. Couper les poireaux en rondelles assez épaisses. Les rincer abondamment sous l’eau et laisser égoutter.

③• Peler et couper finement la gousse d’ail.

④• Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive et le beurre. Ajouter l’ail et le faire revenir jusqu’à ce qu’il soit bien coloré. Ajouter les rondelles de poireau et effeuiller le thym. Bien mélanger. Laisser cuire pendant 10 à 15 minutes, le temps que les poireaux soient fondants. Saler et poivrer (saler très peu car le parmesan va s’en charger).

⑤• Verser la crème liquide et 60 g de parmesan râpé. Mélanger bien et déposer les poireaux à la crème dans un grand plat à gratin ou dans des ramequins individuels.
Parsemer le gratin du reste de parmesan râpé et enfourner pendant 10 à 15 minutes jusqu’à ce que le gratin soit bien doré.