Flageolets et carottes en galettes

Pour 4 personnes :
200 g de flageolets secs
1 bouquet garni + 1 gousse d’ail
3 cuillères à soupe de farine de pois chiche ou de farine classique
2 petites carottes
1 grosse gousse d’ail
1/2 botte de persil ou de cerfeuil
Noix de muscade, sel poivre
3 cuillères à soupe d’huile d’olive + un peu pour la cuisson des galettes

Etape 1 : Préparation des flageolets secs
Faites les tremper une nuit dans une casserole (ou autre) pleine d’eau qu’ils commencent à regonfler.
Faites les cuire 1 heure dans de l’eau bouillante avec une gousse d’ail et un bouquet garni. Égouttez soigneusement
Etape 2 : Préparation des galettes
Lavez les carottes et pelez les. Lavez le persil puis détachez les feuilles. Disposez carottes, ail et persil dans un mixer puis hachez le tout. Réservez cela à part.
Dans un mixer puissant ou blender déposez les flageolets, sel, poivre et l’huile d’olive. Mixez le tout finement jusqu’à former une pâte. Si la pâte est trop épaisse et se mixe mal, ajoutez 2-3 cuillères à soupe d’eau afin d’aider votre mixer (mais pas trop, sinon les galettes se formeront mal).
Récupérez la pâte, mettez la dans un saladier, puis incorporez la farine, le mélange carottes/persil/ail haché, sel et poivre à convenance. Mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène;
Faites chauffer une poêle antiadhésive avec un peu d’huile. Formez des galettes épaisses (au moins 1 cm) et bien tassées à l’aide des paumes de vos mains ou d’un emporte pièce
Faites y cuire les galettes à raison de 5 bonnes minutes par face.

Caviar de flageolets secs

flageolets secs400gr de flageolets secs réhydratés 12h00
2 cubes de bouillon de volaille
2 carottes
1 oignon
2 gousses d’ail
1 bouquet d’herbes fraîches (thym, laurier, persil)
3 cuillerées à soupe d’huile de crème de sésame (tahine)
2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
Piment de Cayenne en poudre
1 citron
Sel, poivre du moulin

  1. Peler les carottes et l’oignon, les couper en deux et les mettre dans une cocotte minute avec le thym, le laurier et les flageolets réhydratés.
  2. Recouvrir avec 1 l d’eau et porter à ébullition. Ajouter les cubes de bouillon de volaille, remuer et laisser cuire doucement pendant 50 min. Poivrer en fin de cuisson et saler si besoin.
  3. Égoutter les cocos et retirer les morceaux de carottes, l’oignon et les herbes. Mixer les cocos dans le bol du robot, jusqu’à obtenir une purée.
  4. Presser le citron. Ajouter son jus à la purée, puis l’ail pelé et haché. Ajouter la crème de sésame. Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin.
  5. Verser cette préparation dans un saladier, saupoudrer de persil finement ciselé et d’huile d’olive. Ajouter quelques pincées de piment (facultatif).
  6. Couvrir le récipient d’un film alimentaire, ensuite le placer au réfrigérateur pendant au moins 2 h. Sortir au dernier moment, juste avant de servir.

Se déguste sur une tranche de pain grillée (de préférence celle de chez Hervé Quéra)

Tarte aux carottes râpées, cumin et comté

carottes halloween1 pâte brisée
500 gr de carottes
2 échalotes
1 gousse d’ail
2 càs d’huile d’olive, de noisette ou d’argan
4 œufs entiers
150 gr de crème fraîche épaisse ou liquide
50 gr de comté râpé + une petite poignée pour gratiner le dessus de la tarte
1 càc de cumin
1 càs de graines de tournesol (facultatif)
sel, poivre

Allumer le four à 180°.
Éplucher les carottes, l’ail et les échalotes.
Les râper avec une râpe à gros trous.
Hacher l’ail et émincer les échalotes.
Mettre l’huile dans une poêle avec les échalotes, les carottes et l’ail.
Saler, poivrer et assaisonner avec le cumin.
Faire cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes en remuant de temps à autres pour une cuisson uniforme.
Étaler la pâte et foncer un moule à tarte préalablement beurré ou recouvert d’un papier sulfurisé.

Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette et enfourner pour une dizaine de minutes.

Préparer l’appareil de la tarte:
Casser les œufs entiers et les battre en omelette.
Saler et poivrer, ajouter la crème fraîche et le comté râpé.
Bien battre le tout.
Une fois que les carottes et la pâte sont précuites, répartir les carottes sur la pâte, verser l’appareil aux œufs par dessus, parsemer d’un peu de comté et éventuellement d’une cuillère à soupe de graines de tournesol et enfourner pour 20 mn.

Dahl de lentilles corail et butternut

dahl lentilles corail butternut

  • 1 kg de butternut
  • 250 g de lentilles corail
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • 2 cm de gingembre
  • Curry
  • 6 capsules de cardamome
  • 1 poignée de raisins secs
  • 1 poignée d’amandes effilées
  • 30 cl de lait de coco
  • 50 cl de bouillon de légumes
  • Huile d’olive
  • 1 noisette de beurre
  • Coriandre fraîche
  • Sel et poivre

Épluchez et coupez la courge en dés, épluchez le gingembre et coupez-le en fins bâtonnets, épluchez et ciselez l’ail et l’oignon. Râpez la carotte, écrasez les capsules de cardamome, recueillez les graines et écrasez-les au rouleau à pâtisserie.
Rincez et égouttez les lentilles.
Faites dorer les amandes effilées dans une petite poêle avec le beurre quelques courts instants et réservez.

Faites revenir l’ail et l’oignon dans une cocotte avec 3 c. à s. d’huile d’olive, le gingembre, du curry, les graines de cardamome, du sel et du poivre. Ajoutez les dés de courge et laissez dorer 5 minutes puis versez le lait de coco et le bouillon chaud.
Portez à frémissements, ajoutez les raisins et laissez cuire 10 minutes puis ajoutez les lentilles et poursuivez la cuisson 7 à 10 minutes. Goûtez une lentille pour vérifier la cuisson. Elle doit être tendre mais rester entière.

Répartissez le dahl dans des bols, ajoutez un peu de carotte râpée, de la coriandre effeuillée et les amandes grillées.

soupe aux lentilles

lentilles4 gousses d’ail
1 oignon jaune
4 carottes
4 tiges de céleri
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
3 tasse de lentilles
1 cuillère à soupe de cumin
½ lt de bouillon de légumes
1 feuille de laurier
2 brins de thym
Sel et poivre au goût

Faîtes chauffez un grand faitout à sec, et mettez y les gousses d’ail avec leurs peaux.
Laissez-les griller pendant quelques minutes de chaque côté, jusqu’à ce que les peaux soient dorées et parfumées, puis réservez.

Hachez grossièrement l’oignon, les carottes et le céleri.
Ajoutez l’huile d’olive dans la cocotte et faites revenir vos légumes jusqu’à ce qu’ils soient dorés et tendres.

Pelez et écrasez l’ail et ajoutez-le dans la cocotte avec les lentilles et le cumin.
Faites tout revenir pendant quelques secondes, jusqu’à ce que les lentilles soient bien enrobées .

Ajoutez le bouillon, dans la casserole.
Laissez mijoter jusqu’à ce que les lentilles soient tendres, environ 30 minutes.
Retirez le laurier et le thym.
Rectifiez l’assaisonnement avec sel et poivre et servez bien chaud.
J’aime cette soupe par elle même, mais elle est encore meilleure avec un petit extra.
Incorporez des épinards ou ajoutez un peu de dés de jambon et servez avec une grande tartine de pain entier ou des croûtons au fromage.

Carottes râpées à la Vietnamienne

carottes tordues

– 400g de carottes
– 3 cc de nuoc-mâm
– 2 cs de jus de citron vert
– 3 cc de sucre
– 1 cs d’eau
– 1 gousse d’ail haché
– 1 pointe de couteau de piment en poudre
– 10 grains de coriandre passés au pilon
– Un peu de cacahuètes grossièrement hachées

Pelez, lavez et râpez les carottes, grille pas trop fine. Dans un saladier, mélangez tous les autres ingrédients – sauf les cacahuètes que vous ajouterez seulement lors du service – ajoutez les carottes, remuez et placez un petit quart d’heure au frais. Servez bien frais.

Potage Saint-Germain

potage_saint_germain.jpgPour 6 personnes

500 g de pois cassés
100 g de lardons fumés
5 cl de crème liquide
2 carottes
du vert de poireau
1 oignon
1 gousse d’ail
1 bouquet garni
Sel, poivre

Nettoyez soigneusement les légumes, épluchez l’oignon et la carotte.

Détaillez les en petits morceaux.

Épluchez la gousse d’ail et ôtez le germe au centre.

Saisissez les lardons dans une casserole ou cocotte chaude, faites les raidir 1 min à feu moyen.

Ajoutez les carottes, poireaux et oignons, remuez et laissez cuire à feu moyen durant 5 min.

Versez les pois cassés dans la casserole, ajoutez 2 litres d’eau froide.

Complétez avec le bouquet garni et l’ail, montez à ébullition puis faites cuire à frémissement durant 45 min, avec un couvercle.

Après 30 min de cuisson, assaisonnez légèrement.

Enlevez le bouquet garni avant de mixer le potage ou de passer au moulin à légume jusqu’à avoir un velouté fin.

Délayez la crème dans le potage Saint Germain, servez chaud avec quelques croûtons.

Lasagnes au potimarron et aux noix

lasagnes-potimarron-noix.jpg
2 oignons
2 c. à s. d’huile d’olive
2 potimarrons (environ 2,2 kg au total soit 1,7 kg de chair)
1 gousse d’ail
1 c. à s. de bouillon de légume en poudre
12 feuilles de lasagne
80 g de noix de Bourgogne
40 g de fromage râpé
70 g de beurre
70 g de farine
70 cl de lait végétal (ou de vache)
Sel, poivre
Pelez puis émincez finement les oignons. Faites-les revenir dans un peu d’huile d’olive pendant 3 minutes.
En parallèle, coupez les potimarrons en deux, épépinez-les, puis épluchez-les et taillez la chair en dés.
Ajoutez les dés de potimarron aux oignons, puis l’ail écrasé, le bouillon et 25 cl d’eau. Laissez le tout mijoter pendant un quart d’heure.
Passez à la réalisation de la béchamel: dans une casserole, faites fondre le beurre, puis ajoutez en une fois la farine et mélangez vigoureusement au fouet afin de réaliser un roux. Continuez à mélanger tout en ajoutant progressivement le lait et faites cuire jusqu’à obtention d’une consistance bien crémeuse.
Poursuivez par le montage des lasagnes: dans un plat à gratin, déposez une généreuse cuillerée de béchamel. Répartissez 3 feuilles de lasagne dessus, puis un tiers de la courge et des oignons. Ajoutez ensuite un tiers de noix grossièrement hachées, puis à nouveau la béchamel. Répétez l’opération plusieurs fois et terminez le montage des lasagnes par une couche de fromage râpé.
Enfournez pour 20 minutes de cuisson à 180°C. Dégustez les lasagnes avec une salade verte.

Lapin au Père Douillet, comme le faisait ma chère Grand-Mère

Proportions pour 1 lapin

lapin père douillet400 g champignons de Paris, ou une boite avec son jus
1 échalote ou ½ oignon, une pointe d’ail, sel et poivre, bouquet garni
1/4 verre de vin blanc sec
1 petite cuillère à soupe de farine, .  1 tablette de bouillon de volaille
1 petite tomate (ou deux cuillères à soupe de coulis de tomate ou 1 c à café de concentré de tomates)

 

Hacher fin l’échalote ou oignon.

Faire suer doucement au beurre sans colorer

Y jeter les champignons, saler poivrer, pointe d’ail. Bouquet garni.

Laisser suer quelques minutes, ajouter la tomate crue coupée en morceaux avec peau et pépins, réserver.

Couper le lapin en morceaux, faire dorer sur toutes les faces dans une sauteuse avec une cuillère à soupe de beurre et une d’huile d’arachide. Saler poivrer.

Jeter la graisse de cuisson.

Remettre dans la sauteuse, saupoudrer avec une petite cuillère à soupe de farine, laisser rôtir.

Mouiller avec le vin blanc, gratter les sucs au fond de la sauteuse, rajouter les champignons réservés.

Ajouter la tablette de bouillon de volaille, et mouiller avec 1/2 litre d’eau.

Couvrir et laisser cuire 30 à 40 minutes à feu doux. Ajouter un peu d’eau en cours de cuisson si nécessaire.

La viande doit être fondante et se détacher des os.

Servir avec des pâtes ou pommes de terre bouillies.

Tatin d’aubergines

tatin d'aubergines.jpg2 Aubergines
1 Pâte feuilletée
1 gousse d’ail
2 cuil. à soupe Sucre roux
4 cuil. à soupe d’huile d’olive
1 cuil. à café de graines de grenade
1 branche de menthe
Sel, poivre

Lavez les aubergines, éliminez les extrémités puis coupez-les en tranches dans la longueur.
Salez vos tranches d’aubergines au gros sel et laissez-les dégorger 30 minutes.
Otez le sel de vos tranches d’aubergines.
Passez votre gousse d’ail au presse-ail pour en récupérer la pulpe.
Poêlez vos tranches dans l’huile d’olive avec l’ail pendant une dizaine de minutes sur feu moyen.
Saupoudrez le fond d’un moule à tatin de sucre roux. Disposez harmonieusement vos tranches d’aubergines. Recouvrez l’ensemble de pâte feuilletée. Egalisez les bords puis piquez-la à la fourchette.
Enfournez 30 minutes à 200 °C.
Aidez-vous d’une assiette pour démouler.
Agrémentez votre tatin de graines de grenade et de quelques feuilles de menthe.