Gratin de panais sur lit de lardons

panaisPour 6 personnes

– 3 panais
– 2 ou 3 belles pommes de terre
– 1 gros oignon
– 1 cube de bouillon de légumes bio ou bouillon de légumes maison 
– 300 g de lardons
– 25 cl de crème épaisse
– 1 gousse d’ail
– de la chapelure
– 100gr de gruyère râpé
– ciboulette fraîche

Etape: 1
Mettez votre four à préchauffer à 180°.

Etape: 2
Épluchez les panais et les pommes de terre et coupez-les : les panais en fines lamelles et les pommes de terre en fines rondelles. Plongez-lez dans une casserole d’eau bouillante avec le cube de légumes, pendant environ 20 minutes (plus s’il le faut pour qu’ils soient quasiment cuits).

Etape: 3
Coupez grossièrement l’oignon et coupez l’ail finement. Dans le fond d’un plat à gratin, placez les lardons, l’oignon et la moitié de l’ail avec un peu de crème, et faites-en une couche homogène.

Etape: 4
Faites une couche au dessus avec les légumes et le reste de l’ail, salez et poivrez. Mélangez la créme et la ciboulette. Étalez la créme par dessus la préparation, puis versez le gruyére de maniére homogéne et terminez par la chapelure (la biscotte émiettée).

Etape: 5
Enfournez pour 20-25 minutes en terminant éventuellement par quelques minutes de grill.

 

Gratin de poireaux au parmesan

parmesanpoireaux4-5 poireaux (600-700g)
1 gousse d’ail
20 g de beurre
1 cuil. à soupe d’huile d’olive
2 brins de thym frais
25 cl de crème liquide
80 g de parmesan râpé
Sel et poivre

①• Préchauffer le four à 200°C (th.6-7).

②• Préparer les poireaux : couper les extrémités, le pied et les feuilles vertes. Conserver le vert pour faire une soupe, des œufs cocotte ou parfumer un bouillon de cuisson. Couper les poireaux en rondelles assez épaisses. Les rincer abondamment sous l’eau et laisser égoutter.

③• Peler et couper finement la gousse d’ail.

④• Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive et le beurre. Ajouter l’ail et le faire revenir jusqu’à ce qu’il soit bien coloré. Ajouter les rondelles de poireau et effeuiller le thym. Bien mélanger. Laisser cuire pendant 10 à 15 minutes, le temps que les poireaux soient fondants. Saler et poivrer (saler très peu car le parmesan va s’en charger).

⑤• Verser la crème liquide et 60 g de parmesan râpé. Mélanger bien et déposer les poireaux à la crème dans un grand plat à gratin ou dans des ramequins individuels.
Parsemer le gratin du reste de parmesan râpé et enfourner pendant 10 à 15 minutes jusqu’à ce que le gratin soit bien doré.

Poulet en terrine, pamplemousses de Sicile et estragon

pamplemousses rosesPour 6 personnes

1 poulet fermier, de préférence de chez Catherine et Yvon de la Ferme de l’Abreuvoir
4 carottes
1 échalote
4 gousses d’ail
1 oignon
4 poireaux
50 cl de vin blanc sec
3 pamplemousses de Sicile, de préférence de chez Paola Nastari, à Avola (sud est de la Sicile)
1 botte d’estragon
2 cc de fleur de sel, poivre du moulin
une poignée de gros sel
2 clous de girofle
3 feuilles de gélatine alimentaire

  1. Eplucher les carottes, les poireaux, les oignons, l’échalote et l’ail. Piquer l’oignon de clous de girofle.
  2. Couper les carottes en deux et les poireaux en tronçons de 10 cm de long, les attacher ensemble en fagots.
  3. Dans un grand faitout, recouvrer d’eau les légumes et le poulet. Ajouter le vin blanc, les gousses d’ail, un demi-bouquet d’estragon, une poignée de gros sel et un tour de poivre du moulin. Couvrir et porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser cuire pendant deux heures.
  4. Lorsque le poulet est cuit, l’égoutter et le laisser un peu refroidir. Puis sur une planche, le découper, retirer la peau et détacher la chair de la carcasse.
  5. Pendant ce temps, laisser égoutter les légumes. Puis couper les carottes en bâtonnets et les poireaux en tronçons de la même longueur que les carottes. Réserver.
  6. Filtrer le bouillon.
  7. Mettre la gélatine à ramollir dans un peu d?eau froide. Puis l’essorer.
  8. Remettre deux louches de bouillon sur le feu avec la gélatine essorée. Laisser fondre la gélatine durant deux minutes, puis couper le feu. Réserver.
  9. Peler les pamplemousses à vif et prélever les suprêmes (segment sans peau)
  10. Chemiser de film transparent les six mini terrines, déposer des feuilles d’estragon alignées au fond de chacune d’elles.
  11. Dans chacune des mini terrines, alterner les couches d’aliments. D’abord un suprême de pamplemousse, puis des morceaux de poulet, de carottes et de poireaux. Renouveler jusqu’à remplir chaque contenant. Ajouter de l’estragon et couvrir avec le mélange bouillon et gélatine. Rabattre le film transparent sur le dessus.
  12. Et placer les mini terrines au réfrigérateur toute une nuit.
  13. Le lendemain, démouler les mini terrines en tirant sur le film transparent et ajouter un peu d’estragon pour décorer.

 

Poireaux à la façon carbonara

poireaux glacés

– 4 Poireaux
– 200 g Lard fumé
– 1 c.à café Paprika
– 60 cl Crème liquide
– 3 gousses d’ail
– Sel, poivre

Lavez et coupez les poireaux en lanières et faites les cuire 10 min à la vapeur.

Découennez le lard, coupez la couenne en petits morceaux et faites-la revenir dans une petite casserole avec le paprika.

Ajoutez l’ail en chemise juste écrasé, la crème et laissez épaissir à petits bouillons.

Salez si besoin.

Coupez le lard en lardons fins et faites-les revenir dans un poêle sans matière grasse.

Mélangez les poireaux et la crème, réchauffez le tout à feu doux.

 

Rôti de porc à la moutarde de Dijon et au miel

Ingrédients pour 6 personnes :
– 1 rôti de porc de 1,2kg de chez Mélanie Railhet 
– 2 cuillérées à soupe de moutarde de Dijon
– 4 cuillérées à soupe de miel
– 1 cuillérées à café d’ail en poudre
– sel /poivre
– 2 oignons émincés
– 250ml de bouillon de volaille maison

Préchauffer le four a 180°C.
Préparer la sauce : mélanger la moutarde, le miel, l’ail, sel, poivre.
Mettre le rôti dans un plat allant au four, sur les oignons émincés.
Le badigeonner de la sauce, rectifier l’assaisonnement si besoin.
Ajouter le bouillon de volaille, couvrir le rôti et mettre 1H30 au four.
Pour vérifier la cuisson de votre viande, piquer la avec un cure – dent, s’il pénètre facilement, le rôti est à point !

Velouté poireaux/topinambours des Plaisirs du Jardin

topinamboursIngrédients pour 4 personnes
300 g de vert de poireaux
170 g de topinambours
150 g de pommes de terre
1 oignon
1 l de bouillon de volaille maison
1 petite gousse d’ail
20 g de beurre
20 cl de crème de soja ou crème fraîche

Coupez les poireaux en tronçons.
Pelez les pommes de terre et les topinambours, jetez ces derniers au fur et à mesure dans de l’eau citronnée.
Pelez et coupez l’oignon en lamelles et faites-le revenir légèrement dans un mélange de beurre, ensuite ajoutez les autres légumes.
Mouillez avec le bouillon, ajoutez l’ail écrasé.
Amenez à l’ébullition, et laissez cuire pendant 20 minutes à feu modéré.
Mixez l’ensemble et ajoutez la crème. Salez et poivrez.

Ma ratatouille d’hiver

ratatouille_hiver

1 oignon
1 chou-rave
2 navets boule d’or
1 petite courge (buternut ou musquée)
1 petit cèleri rave
1 carotte jaune
1 fenouil avec les feuilles
4 gousses d’ail
2 brins de romarin
1 filet d’huile d’olive
Sel, poivre

Le principe est d’avoir autant de quantité en courge, carottes, céleri, chou-rave.

Faites chauffer une sauteuse avec l’huile d’olive. Mettez-y les oignons émincés gros et faites-les blondir dans l’huile chaude.

Pelez et taillez le chou-rave, le navet, le cèleri rave, la carotte jaune et la patate douce en cubes de taille similaire et faites-les revenir dans la sauteuse.
Ajoutez l’ail entières, le romarin, un filet d’huile d’olive.
Salez, poivrez, couvrez et laissez cuire sur un feu moyen doux environ 30 min (Attention, il ne faut pas que ça attache).

Une fois les légumes cuits (croquants et fondants), servez la ratatouille bien chaude.

Poulet Kung Pao

nouvel an chinois Pour 1 personne

  • 1 Poulet
  • 1 Ail
  • 1 Sauce soja
  • 1 Vin blanc
  • Cacahuètes
  • Gingembre
  • Maizena
  • Oignons
  • Piments
  • Sucre

Pour la marinade : 

  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe de vin de riz (remplacez par du vin blanc, du Sherry ou du Xérès)
  • 1 cuillère à café de Maïzena
  • 125 g de poulet, coupé en dés d’1,5 cm de côté environ

Mélangez dans un bol la sauce soja, le vin blanc et la Maïzena et mélangez jusqu’à ce que cette dernière soit bien dissoute. Mettez les dés de poulet dans un plat et arrosez avec cette marinade. Mélangez et laissez reposer 1 heure.

Pour la sauce saveur litchi

  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 2 g de fécule (Maïzena)
  • 4 cuillères à café de sucre
  • 4 cuillères à café de vinaigre balsamique
  • 2 cuillères à café de sauce soja
  • 2 cuillères à café de vin blanc (ou Xérès)
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • 1 cuillère à soupe d’eau

Préparation de la sauce :  Mélangez la Maizena avec une demi cuillère à café de sel, 4 cuillères à café de sucre, 4 cuillères à café de vinaigre, 2 cuillères à café de sauce soja (la salée), 2 cuillères à café de vin blanc, 1 cuillère à café d’huile de sésame, et 1 cuillère à soupe d’eau. Réservez

Pour la cuisson du poulet

  • 125 g de poulet préalablement mariné
  • 10 g de gingembre frais, pelé, coupé en dés
  • 10 g d’ail frais pelé, dégermé, coupé en dés
  • 20 g d’oignon blanc (oignon nouveau, coupé en rondelles)
  • 8 g de piment séché, rouge, coupé en lanières
  • 1 g de poivre de Sichuan
  • 10 g de vin de riz Shaoxing (utilisez un vin blanc sec pour remplacer ou un Sherry ou un Xérès)
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 cuillère à soupe de cacahuètes grillées

Chauffez une cuillère à soupe d’huile dans un wok à feu vif. Ajoutez les dés de poulet marinés et faites chauffer jusqu’à ce que les cubes de poulet blanchissent. Ajoutez alors le piment séché puis le poivre de Sichuan, le gingembre, l’ail, et l’oignon de printemps ciselé. Continuez la cuisson quelques instants, le temps que les parfums embaument et que la viande soit presque cuite (4 à 5 minutes). Versez alors le vin blanc et flambez.

Il ne vous reste plus qu’à ajoutez la sauce à la saveur litchi précédemment réalisée. Mélangez et attendez 5 secondes pour qu’elle épaississe. Dès qu’elle a la bonne consistance et qu’elle est bien brillante, éteignez le feu.

Ajoutez les cacahuètes et servez.

Curry de poulet coco/cajou

gingembre frais6 cuisses de poulet (avec les hauts de cuisse)
250 g de noix de cajou
120 g de noix de coco râpée
2 oignons
6 gousses d’ail
1 morceau de gingembre de 5 cm
2 cuil. à café de graines de cumin
2 cuil. à soupe de graines de coriandre
3 clous de girofle
1 petit bâton de cannelle
1 petit piment rouge sec
6 cuil. à soupe d’huile
sel

1. Pelez et émincez le gingembre et les oignons. Épluchez l’ail. Ouvrez le piment rouge, épépinez-le et hachez-le au couteau.

2. Dans un cocotte, faites rôtir à sec, à feu doux, la noix de coco, l’ail, le gingembre, la coriandre, le cumin, le piment, les clous de girofle et la cannelle. Au bout de 5 min, ajoutez 75 g de noix de cajou et les oignons. Faites revenir encore 10 min en remuant sans cesse. Éteignez le feu et laissez refroidir.

3. Réduisez en poudre le mélange refroidi à l’aide d’un robot, en incorporant 15 cl d’eau pour obtenir une pâte fine, le garam masala. Réservez-la.

4. Faites chauffer l’huile dans la cocotte et mettez les morceaux de poulet à dorer sur toutes leurs faces. Salez-les, égouttez-les.

5. A leur place, faites revenir le garam masala 10 min à feu doux. Remettez le poulet dans la cocotte, mouillez avec 30 cl d’eau chaude, mélangez et couvrez. Laissez mijoter 30 min.

6. Ajoutez le reste des noix de cajou entières, laissez cuire encore 5 min et servez très chaud. Accompagnez de riz basmati et d’une salade de concombre.

Flageolets et carottes en galettes

Pour 4 personnes :
200 g de flageolets secs
1 bouquet garni + 1 gousse d’ail
3 cuillères à soupe de farine de pois chiche ou de farine classique
2 petites carottes
1 grosse gousse d’ail
1/2 botte de persil ou de cerfeuil
Noix de muscade, sel poivre
3 cuillères à soupe d’huile d’olive + un peu pour la cuisson des galettes

Etape 1 : Préparation des flageolets secs
Faites les tremper une nuit dans une casserole (ou autre) pleine d’eau qu’ils commencent à regonfler.
Faites les cuire 1 heure dans de l’eau bouillante avec une gousse d’ail et un bouquet garni. Égouttez soigneusement
Etape 2 : Préparation des galettes
Lavez les carottes et pelez les. Lavez le persil puis détachez les feuilles. Disposez carottes, ail et persil dans un mixer puis hachez le tout. Réservez cela à part.
Dans un mixer puissant ou blender déposez les flageolets, sel, poivre et l’huile d’olive. Mixez le tout finement jusqu’à former une pâte. Si la pâte est trop épaisse et se mixe mal, ajoutez 2-3 cuillères à soupe d’eau afin d’aider votre mixer (mais pas trop, sinon les galettes se formeront mal).
Récupérez la pâte, mettez la dans un saladier, puis incorporez la farine, le mélange carottes/persil/ail haché, sel et poivre à convenance. Mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène;
Faites chauffer une poêle antiadhésive avec un peu d’huile. Formez des galettes épaisses (au moins 1 cm) et bien tassées à l’aide des paumes de vos mains ou d’un emporte pièce
Faites y cuire les galettes à raison de 5 bonnes minutes par face.