Quetsches en crumble

crumble-quetsches.jpg

500 g de quetsches
50 g de beurre
50 g de sucre
50 g de farine
50 g de poudre d’amandes
6 CS de sucre
1 cc de cannelle

 

 

Préchauffer le four à 200°C (th.7). Dénoyauter les quetsches et les couper en deux. Dans un plat beurré, disposer les quetsches, l’intérieur du fruit vers le haut.

Mélanger les 6 CS de sucre ainsi que la cannelle et saupoudrer le mélange sur les quetsches.

Dans un saladier, mettre le beurre en morceaux, les 50gr de sucre, la farine et la poudre d’amandes. Malaxer le tout du bout des doigts pour obtenir une pâte sableuse. Émietter cette pâte sur le dessus des quetsches et enfourner durant 15-20 minutes.

Gigot d’agneau au miel et à la moutarde

gigot_d_agneau_au_miel_moutarde_et_curry1 gigot d’agneau (de préférence, celui d’Yvon, de la Ferme de l’Abreuvoir)
2 cuillérées à soupe de miel
1 cuillère à soupe de moutarde
1 cuillère à café de curry
20gr de beurre
sel et poivre

Saler et poivrer le gigot d’agneau.
Mélanger dans un bol, le miel, la moutarde et le curry. Recouvrir l’agneau de ce mélange et le déposer dans un plat allant au four.
Répartir des noisettes de beurre sur le dessus de la viande et verser un fond d’eau dans le plat (environ 2cm)
faire cuire 45mn dans le four préchauffé à 200°.
Pour la cuisson du gigot d’agneau, compter 15mn par livre.

 

 

Batata harra (pommes de terre à la libanaise)

battata harra.jpgpommes de terre
huile d’olive
cumin
paprika
Citron
poivre de Cayenne
sel et poivre noir du moulin

Éplucher les pommes de terre et les couper en cube de taille identique et les placer dans un saladier, les arroser légèrement d’huile d’olive et de sel et les enrober.

Disposer les pommes de terre dans une grande plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé en s’assurant que tous les morceaux sont étalés en une seule couche.

Rôtir au four durant 30 à 40 minutes ou jusqu’à ce que la surface soit dorée et croustillante (on n’aura pas besoin de les retourner durant la cuisson).

Retirer la plaque du four et réserver sans ôter les pommes de terre.

Dans un petit bol mélanger les épices (cumin, paprika, coriandre, Cayenne, poivre noir).

Chauffer l’huile dans une poêle et frire l’ail émincé dans une petite poêle sans que ça ne prenne trop de couleur (environ 1 minute).

Retirer la poêle du feu et ajouter le mélange d’épices (cumin, coriandre, paprika, poivre de Cayenne et poivre noir).

Remuer les épices durant 1 minute afin que les saveurs se dégagent.

En utilisant une spatule plate verser le mélange d’épice sur les pommes de terre. Mélanger bien le tout afin de recouvrir complètement les pommes de terre.

Rectifier l’assaisonnement en saupoudrant les pommes de terre de sel et de coriandre finement hachée et mélanger de nouveau.

Servir chaud en arrosant de citron.

Scarpaccia de courgettes

scarpaccia.jpg

1 courgette (250 g)
1 œuf
40 g de farine
10 cl de lait
20 g de parmesan (ou +)
1 oignon blanc
4 feuilles de basilic
sel et poivre
1 filet d’huile d’olive

 

« scarpaccia » en italien signifie vielle chaussure. Pourquoi avoir donné ce nom à une recette, peut-être parce que la scarpaccia doit être fine et gondolée comme la semelle d’une chaussure usagée

Préchauffez votre four à 200°C.

Lavez et coupez les extrémités de la courgette. Coupez-la en fines rondelles. Épluchez et ciselez finement l’oignon blanc.

Dans un saladier, fouettez l’œuf avec la farine.
Délayez avec le lait puis ajoutez le parmesan et le basilic déchiré simplement à la main. Salez et poivrez et ajoutez les courgettes. Mélangez le tout.

Garnissez votre moule avec une feuille de papier sulfurisé et huilez-le légèrement.

Étalez régulièrement le mélange, versez un filet d’huile et enfournez pour environ 35 minutes, votre scrapaccia doit être bien dorée.

 

 

 

 

Cuisses de poulet fermier, sauce à la diable

cuisses poulet sauce diable.jpg4 cuisses de poulet fermier (de préférence celui d’Yvon, de la Ferme de l’Abreuvoir)
12 tranches de poitrine fumée
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 kg de tomates (ou, hors saison, une boîte de tomates pelées)
3 cuillères à soupe de concentré de tomates
2 cubes de bouillon de volaille
10 cl de vinaigre
3 échalotes
1 gousse d’ail
50 g de farine
50 g de beurre
1 cuillerée à soupe de sauce Worcestershire
Tabasco (quelques gouttes)
1 bouquet garni
Sel
Poivre du moulin

Préparation de la sauce diable : diluer les tablettes de bouillon de volaille dans 50 cl d’eau bouillante et laisser refroidir. Y ajouter le concentré de tomate. Émincer 3 échalotes et les faire revenir à la sauteuse dans du beurre. Verser dessus la farine en pluie fine et mélanger à feu moyen. Laisser cuire 2 à 3 min à feu doux. Mettre le vinaigre dans la sauteuse en mélangeant bien, puis verser le bouillon à la tomate.
Porter à ébullition. Ajouter alors les tomates coupées en morceaux, ainsi que l’ail pressé et le bouquet garni.
Saler et poivrer.
Porter à ébullition et laisser réduire à découvert pendant 30 min environ.
Retirer le bouquet garni de la sauce et la mixer. La remettre sur feu doux. Ajouter la sauce
Worcestershire et le Tabasco.
Huiler, saler et poivrer la viande. L’envelopper ensuite avec les tranches de poitrine fumée et les maintenir avec de la ficelle de cuisine.
Mettre une poêle à chauffer et y faire revenir les cuisses de poulet bardées à feu vif au départ pour les saisir et les colorer, avant de les laisser cuire à feu moyen pendant 25 à 30 min.

Moussaka

moussaka.jpg2 belles aubergines
1 oignon
1 gousse d’ail
700 g d’épaule d’agneau hachée (de préférence de chez Yvon de la Ferme de l’Abreuvoir)
1 boîte tomates pelées et concassées (400 g)
40 g de beurre
30 g de farine
30 cl de lait
1 jaune d’oeuf
30 g de gruyère râpé
noix de muscade
huile d’olive
sel, poivre

1. Lavez les aubergines et coupez-les en lamelles dans le sens de la longueur. Faites-les revenir dans un peu d’huile.
2. Pelez et émincez l’oignon. Hachez l’ail. Faites-les revenir dans un peu d’huile. Ajoutez la viande hachée et salez. Laissez revenir quelques minutes puis ajoutez la boîte de tomates. Laissez cuire 15 min.
3. Pendant ce temps, faites fondre le beurre dans une casserole. Ajoutez la farine et remuez bien avec un fouet. Ajoutez peu à peu le lait sans cesser de mélanger. Salez et poivrez cette béchamel. Hors du feu, ajoutez le jaune d’oeuf, une pincée de muscade et le fromage râpé.
4. Préchauffez le four à 200°C. Dans un plat à gratin huilé, répartissez des lamelles d’aubergines et l’agneau haché en couches successives. Terminez par la béchamel.
5. Faites cuire 30 min. Servez chaud, dans le plat de cuisson.

Gnocchi à la betterave d’Alyssa

gnocchi betteraves600g de pommes de terre
2 betteraves rouges cuites
1 oeuf
180 g de farine
2 cs d’huiles d’olive
100 g de parmesan (de préférence celui de Tytire, nos amis partenaires)
2/3 branches de sauge
Sel
poivre

Pelez puis coupez grossièrement les pommes de terre. Cuisez-les à l’eau salée pendant 20 minutes. Réduisez-les en purée à l’aide d’un presse-purée, ajouter l’oeufs, puis la betterave cuite.
Dans un saladier, mélangez les purées de pommes de terre et betteraves avec la farine. N’hésitez pas à ajuster la quantité de farine pour obtenir une pâte ni trop sèche ni trop collante.
Façonnez à la main de petits boudins réguliers puis détaillez des tronçons de pâte d’environ 2 cm.
Portez un grand volume d’eau salée à ébullition, ajoutez-y l’huile d’olive et les feuilles de sauge, cuisez les gnocchis pendant 2 minutes environ. Ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface.

Servir saupoudré de parmesan avec les feuilles de sauges ciselées et un filet d’huile d’olive.