Nos maraîchers ont les pieds dans l’eau!

Valérie nous a donné des nouvelles peu réjouissantes:

« Presqu’inondés ! L’Oise monte, monte…Sa cote devrait atteindre ce week-end celle de février 2018 où nous étions partiellement bien inondés.

En attendant, l’eau est déjà partout autour des serres, dans les planches des champs…On croise les doigts pour la suite.

Vivement le printemps ! Nous saurons l’apprécier à sa juste valeur créative et bienfaisante. »

Espérons que la situation va s’améliorer.

Confinement à 18h00 : les consignes de nos maraîchers

Bonjour,
La situation actuelle nous oblige à nous réorganiser entre les différents groupes. Restons positifs: nous continuerons à vous apporter les légumes mais dans les conditions suivantes:1-Distributions 1 semaine sur 2 avec Double panier: Ce n’est pas multiplier par 2 les légumes de votre panier habituel, c’est le composer avec des légumes de garde, 1 bocal de légumes d’été, 1 salade (mâche ou pourpier par exemple), 1kg de poireaux max. (500 g ou 750 g), 1 kg de pommes. Ces doubles paniers sont possibles en période hivernale.
2-Nnous vous proposons une livraison le lundi 25/01; nous allons avancer l’horaire de livraison à 15h30 pour que vous puissiez avoir le temps de préparer les paniers. Merci de prévoir une équipe de 2 ou 3 personnes pour l’aide au déchargement du camion.
La livraison suivante sera le lundi 08/02.

Nous ne pourrons pas rester à la distribution: nous apporterons les légumes dans des caisses de récup. en bois
Amapicalement,

Valérie et Alain Crochot
EARL Les Plaisirs du jardin

Les voeux de nos maraîchers

Bonjour à tous,
Merci pour vos vœux qui nous touchent sincèrement.
De l’amitié, de la douceur, de la bonne volonté,…sont des sentiments en voie de raréfaction dans cette époque difficile.
Alors, à vous aussi, toutes nos amitiés et un grand merci pour votre soutien sans faille tout au long de l’année.

Amapicalement,

Valérie et Alain

Des nouvelles de nos maraîchers!

Bonjour,
Voilà une bonne nouvelle ! Nous avons enfin terminé la construction de nos nouvelles chapelles. Notre organisation chamboulée avec la COVID-19, nous avait fait prendre beaucoup de retard.
Mais le résultat est là : ces serres sont grandes et hautes, permettant une bonne inertie thermique. Voilà de quoi cultiver des légumes dont vous pourrez bénéficier dès le printemps prochain.
Ces serres froides (non chauffées) permettent d’améliorer la précocité et de contrecarrer les gelées printanières de plus en plus fréquentes et tardives. Nous nous adaptons ainsi au changement climatique qui est dorénavant notre réalité quotidienne.
Voici un petit album de vidéos de ce jour: https://photos.app.goo.gl/S8RyV9xBeLCdjT9n8

Des nouvelles de nos maraîchers

HaricotsBonjour,

Pendant la période de confinement, le printemps s’est révélé dans toutes ses splendeurs délicates. Voilà de belles surprises ICI : un petit bout de campagne dans nos champs à 27 km de Paris et tout près de chez vous!
Et nous au milieu de cette oasis de fleurs des champs ? Et bien, nous continuons à cultiver, à arroser nos légumes au petit matin. Nous avons retrouvé toute notre équipe au complet. Nous préparons les futures planches de légumes pour cet été ICI .
Essayons d’être le plus en accord avec cette belle nature, en harmonie avec cette terre nourricière. La vie continue…
Et surtout, restons optimiste pour l’avenir !

Bien cordialement,

Valérie et Alain Crochot

Des petites nouvelles de nos maraîchers

courgettes en serreBonjour,
Nos maraîchers sont en pleine plantation de courgettes et d’abricots verts en serres, le printemps semble arriver après de fortes gelées.
L’équipe est réduite au maximum (rassurez-vous, il n’y a pas de malade), et entre les travaux des champs et des serres (voir photos jointes) et le drive à la ferme, ils ne peuvent actuellement nous livrer.
La préfecture a enfin donné son accord de reprise d’activité pour les AMAP, mais Valérie et Alain pensent qu’il est plus prudent d’attendre encore un peu avant de nous régaler de leurs délicieux légumes.
Soyons donc patients et prenons soin des uns et des autres.

Portez-vous bien.

Bien cordialement.
pascaleharicots en serre

Suspension des distributions de l’AMAP

Bonjour chères Amapiennes et Amapiens,

Nous avons pris, en responsabilité la décision de suspendre dès aujourd’hui nos 2 prochaines distributions AMAP. pour contribuer à endiguer la propagation du Covid 19.

Nous devons tout tenter, devant les limites de notre service public de santé et de nos hôpitaux, dès aujourd’hui surchargés, d’éviter qu’en bout de chaîne un médecin soit obligé de choisir qui, entre deux malades, vivra.
Dans notre pays, ce tri est déontologiquement inacceptable.

Nous écoutons donc les acteurs de l’épidémie, médecins et soignants qui nous exhortent haut et forts, à tous, de rester confinés chez nous. C’est le seul moyen de les aider. C’est le seul moyen d’enrayer à court terme cette épidémie.
Nous prenons cette décision le cœur lourd ayant conscience de nourrir les AMAPIENS.
Heureusement, cette période n’est pas si riche en légumes frais. Ce n’est pas le boum de l’été et de l’automne !
Nous ouvrirons juste en DRIVE à la ferme, 2 fois par semaine.
Mais pendant ces 15 jours, nous allons surtout continuer notre gros travail de semis, de plantations. Nous espérons ainsi vous apporter suffisamment de légumes plus tard au printemps et cet été.
Nous changerons également notre assolement de 2020 en privilégiant les cultures courtes, les cultures à pouvoir vitaminé et nutritionnel. Tant pis pour les tomates anciennes, les concombres, pour le moment. Mais pas trop de regrets à avoir avec ce gel à -4° sous abri qui risque de durer: l’hiver était bien trop doux avec toutes ces pluies.

Certains AMAPIENS nous ont proposé leur aide. C’est très aimable mais surtout pas raisonnable, là encore: Il vaut mieux RESTER CHEZ VOUS !
Nous préférons rester à 5 à la ferme pour le moment. Chacun est bien à son poste et connaît parfaitement ce qu’il y a à faire. Nous ne pouvons expliquer notre travail correctement en 10 minutes et prendre le risque de se contaminer réciproquement. Ce qui nous ferait tout fermer !!!
Après cette épidémie, nous vous solliciterons avec plaisir pour nous aider au désherbage (pour le moment, pas très important, il fait froid et sec) et aux récoltes.
On rattrapera le temps perdu, vous verrez. Il vaut mieux perdre 1 ou 2 mois dans nos vies que de perdre sa vie… ou celles de ses proches et de vous, AMAPIENS quelques fois déjà fragiles.
Nous recommencerons nos distributions dès que possible. Comptez sur nous.

Voilà, c’est juste notre point de vue en conscience,
En attendant, soyez bien prudents !

Bien cordialement,

Valérie et Alain Crochot
EARL Les Plaisirs du jardin