Les Barbajuans

Pour la pâte:
250 g de farine
1/2 paquet de levure chimique
½ ou ¾ de bol d’eau tiède
Un peu de sel
Pour la farce:
2 paquets de petites blettes
2 œufs entiers
100 g de parmesan râpé
3 oignons
1 petite tasse de riz
Sel/poivre

Faire cuire le riz dans l’eau bouillante salée pendant 5 minutes, égoutter et mettre de côté.

Bien laver les blettes, les faire blanchir dans l’eau salée 10 minutes puis égoutter et retenir.

Dans une poêle faire dorer les oignons coupés fin, les couvrir pour qu’ils cuisent bien et blondissent.

Quand les oignons sont prêts, mettre les blettes cuites bien égouttées dans la poêle avec les oignons, bien mélanger durant 5 minutes puis laisser refroidir.

Mettre dans un saladier la farine, une pincée de sel, la levure et rajouter de l’eau tiède au fur et à mesure.

Mélanger à la cuillère et finir de pétrir à la main (huilée) pour obtenir une pâte souple et qui ne colle pas.
Faire une boule et laisser reposer.

Ensuite dans un saladier mettre les blettes, les oignons, les œufs, le parmesan, le riz, le sel et le poivre, et mélanger.

Reprendre la pâte et la couper en petite partie et l’aplatir au rouleau ou à la machine taille n°4 et n°6 pour la faire plus fine possible.
En faire des bandes d’environ 10 cm de largeur.
Sur ces bandes de pâtes mettre à l’aide d’une cuillère des petits tas de farce en double rang.
Puis recouvrir d’une autre bande de pâte, aplatir les bords et avec la roulette couper en séparent deux petits tas de farce, puis pincer les deux bouts et tourner le milieu pour faire un nœud papillon comme sur la photo.

Dans une poêle mettre de l’huile d’arachide (environ 2 cm).

Lorsqu’elle est chaude mettre les barbajuans, faire cuire d’un côté et de l’autre jusqu’à ce qu’ils dorent. Environ 5-7 minutes.

Les retirer au fur et à mesure, les mettre sur du papier absorbant.

À déguster chaud ou froid avec un mesclun aillé, un délice !

Pétales de panais croustillants

2 panais de « diamètre » moyen (4-5 cm)
Sel gris de guérande (fin)
1 cuillère à soupe d’huile neutre (arachide, pépins de raisin…)
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Préchauffez le four à 205°C thermostat 6-7.
  • Pelez les panais et détaillez-les en tranches ultra fines à l’aide d’une mandoline.
  • Mettez les tranches de panais dans un grand saladier, ajoutez les huiles en filet, salez, mélangez soigneusement avec une spatule en retournant bien toutes les tranches, pour que l’huile et le sel se répartissent au mieux.
  • Disposez les tranches de panais sur une plaque à four en les étalant au maximum (utilisez deux plaques si la quantité est trop importante pour tenir sur une plaque).
  • 4Enfournez jusqu’à ce que les panais soient dorés sur les bords et que les tranches aient pris une allure de pétales (15 minutes environ). A l’issue de la cuisson, éteignez le four et laissez les panais sécher 15 minutes supplémentaires, porte du four entrouverte.
  • Dégustez tiède, c’est meilleur. Mais on peut également les manger froids. Conservez à température ambiante dans une boîte non fermée pour ne pas qu’ils ramollissent (24 h maxi).

Focaccia au romarin!

Pour 6 personnes 350 g de farine 25 cl d’eau tiède 15 g de levure fraîche 1 c. à s. de sucre 8 g de sel 4 pincées de fleur de sel 1 branche de romarin 4 brins de thym Huile d’olive en quantité non négligeable Olives pour servir
Versez l’eau tiède dans la cuve du robot muni du crochet. Ajoutez la levure émiettée et le sucre.
Ajoutez 2 c. à s. d’huile d’olive (environ 15 g), la farine et le sel. Faites tourner le manège 7 à 8 minutes à vitesse moyenne.
Couvrez la cuve et laissez lever 1 h 30 dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air.
Rabattez la pâte avec une spatule au bout d’une demi-heure puis à nouveau une demi-heure après.

Huilez généreusement une plaque de cuisson à bords hauts, trempez vos mains dans l’huile, ce n’est pas une image, puis étalez comme vous pouvez cette pâte molle et archi collante Badigeonnez-la généreusement d’huile. Elle va tenter de se rétracter et sera rétive à toute manipulation, mais elle se détendra après 1 heure supplémentaire de repos.
 
Préchauffez le four à 230 °C chaleur tournante.
Enfoncez vos doigts huilés dans la pâte pour imprimer des petits cratères. Arrosez d’huile puis saupoudrez de romarin ciselé, de thym effeuillé et de fleur de sel.
 
Préparez un petit bol d’eau, ouvrez le four, glissez la plaque avec la focaccia et jetez l’eau sur la sole du four puis refermez aussitôt afin que la vapeur produite reste emprisonnée dans le four.
Faites cuire 15 minutes puis servez, arrosée à nouveau d’huile, et coupée en carrés, avec des olives en mélange.

rillettes de courgettes

courgettes

  • 4 petites courgettes ou une seule grosse
  • 1 oignon,
  • 2 gousses d’ail
  • 1 grosse tomate
  • 200 g de fromage frais type Saint-Moret
  • Quelques gouttes de Tabasco
  • 1 ou 2 pincées de piment d’Espelette
  • 1 cuillère à café de safran
  • Sel, poivre

Lavez et coupez les courgettes en rondelles en conservant la peau.

Déposez-les dans une casserole d’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égouttez, laissez dégorger.

Attendez que les courgettes refroidissent complètement avant de les mixer.

Pendant ce temps, hachez l’oignon et les gousses d’ail.

Coupez en petits dés la tomate.

Dans un cul-de-poule, mélangez tous les ingrédients : les courgettes, l’oignon et l’ail hachés, les dés de tomates, le fromage frais, le tabasco, le piment d’Espelette, le safran, une pincée de sel et le poivre.

Servez bien frais pour l’apéro en accompagnant de délicieux radis roses bien frais ou des bâtonnets de carottes à tremper !

Croustillant tomates courgettes au Saint Félicien

pied tomates rondes

  • 4 feuilles de pâte filo
  • 2 petites courgettes
  • 4 tomates
  • la moitié d’un Saint Félicien (ou autre fromage)
  • huile d’olive

Couper les tomates en quartiers, enlever la pulpe. Couper les courgettes en tronçons. Disposer sur du papier sulfurisé, arroser d’huile d’olive, saler et poivrer. Faire cuire pendant 1 heure au four à 100°C.

Plier une feuille filo en 2. Disposer une partie des tomates et des courgettes, puis recouvrir d’une lamelle de fromage (Saint Félicien). Refermer le croustillant. Faire de même pour les 4 croustillants.

Huiler au pinceau avec l’huile d’olive les croustillants. Cuire au four a 160° C pendant 8 minutes. Puis placer au grill pendant 2 minutes (varier suivant la puissance du four). Servir avec une salade verte.

Roulé aux courgettes

courgettes vertes900gr de courgettes
4 oeufs
60gr de farine
4 cuillérées à soupe de crème fraiche
Fromage à tartiner (type Mme Loïc)
Jambon, ou saumon fumé
Sel, poivre
Herbes aromatiques fraîches (persil, coriandre, ciboulette)
Basilic

Râper les courgettes, les faire revenir à la poêle avec les aromatiques de votre choix.
Lorsqu’il n’y a plus d’eau, laisser reposer.
Séparer les blancs des jaunes, montez les blancs en neige.
Dans un saladier, mélanger les jaunes d’oeufs, incorporer les courgettes râpées et la crème fraîche. Bien mélanger le tout, saler, poivrer.

Incorporer les blancs d’oeufs délicatement.

Verser dans une plaque à four et faire cuire 15/20 minutes à 180°.
Laisser refroidir sous un torchon (ça évite le dessèchement.

Tartiner de fromage frais et parsemer de basilic ciselé.
Ajouter la garniture de votre choix, et rouler serré, à l’aide du torchon.
Mettre au réfrigérateur 1 ou 2 heures.
Se mange froid , avec une petite salade.

 

Cake aux épinards à la grecque

épinards100g de féta
10 cl d’huile d’olive
200g d’épinards crus
80g de gruyère râpé
1 sachet de levure chimique
180g de farine
3 œufs
12 cl de lait

  1. Mélangez la farine et la levure. Dans un second bol, mélangez les œufs, l’huile, le lait et assaisonnez. Rajoutez les œufs à la farine et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Equeutez, lavez et faites cuire les épinards à la poêle sans ajout d’eau ni de matière grasse.

  2. Étape 2 :

    Hachez les épinards grossièrement et coupez la féta en petits dés. Ajoutez les épinards, la féta et le gruyère dans la préparation. Versez ensuite le tout dans un moule à cake que vous aurez beurré et fariné. Enfournez 50 min dans un four chaud à 190°C

Mini cannelés au parmesan et basilic

basilic thaïPour 16 mini cannelés

Pesto

  • 20 gr. de basilic
  • 15 gr. de parmesan râpé
  • 1 cs de pignons de pin
  • 1 to ur de moulin de poivre
  • 10 cl. d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail

Cannelés

  • 115 gr. de farine
  • 5 gr. de levure chimique
  • 30 gr. de parmesan râpé
  • 150 gr. de yaourt nature
  • 1 œuf

Instructions

Pesto

  • Placer tous les ingrédients dans votre mixeur et mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Réserver.

Cannelés

  • Préchauffer votre four à 180°C.
  • Mélanger la farine, le parmesan et la levure chimique dans un bol. Réserver.
  • Dans un deuxième bol, fouetter l’œuf avec le yaourt et le pesto.
  • Verser la préparation avec la farine et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit lisse.
  • Celle-ci sera très épaisse. Jusque là rien d’anormal.
  • Huiler vos moules à mini-cannelés. Les remplir à la moitié.
  • Enfourner pour 17 minutes.
  • Ah, j’oubliais si vous utilisez des moules en silicone, démouler aussitôt.
  • À déguster chaud ou froid selon vos envies et très facile à prendre en pique-nique.

Gressins parmesan/citron/ciboulette

parmesan râpé80gr de farine (T45)
30gr de parmesan râpé
20gr de beurre mou en dés
30gr d’eau froide
20gr de ciboulette finement hachée
le zeste d’un petit citron finement râpé

 

Préchauffer le four à 180°

Dans un bol, mélanger le parmesan et le zeste du citron finement râpé.
ajouter la farine, la ciboulette finement hachée et le beurre en dés. Mélanger du bout des doigts.

Ajouter l’eau et travailler le mélange à la main jusqu’à pouvoir former une boule de pâte.

Diviser cette boule en 13 boulettes de 12 à 15gr chacune.

Rouler chaque boulette en serpent d’environ 18cm de longueur , puis les déposer sur une plaque recouverte de  papier sulfurisé.

Enfourner à 180° pour 15 minutes environ.

Les gressins doivent être très légèrement dorés.

Laisser refroidir sur une grille.

A conserver dans une boîte en fer jusqu’à utilisation.

 

 

Tarte aux oignons nouveaux

oignons nouveaux2 bottes d’oignons nouveaux avec les fanes
1 chèvre frais (150 g)
1 c. à s. de sucre roux
4 brins de thym frais
6 c. à s. d’huile d’olive
4 pincées de piment d’Espelette
Pour la pâte :
180 ml d’eau
150 g de beurre salé
400 g de farine
1/2 c. à c. de fleur de sel

Préchauffez le four à 180 °C.
Faites chauffer l’eau dans une casserole avec le beurre coupé en morceaux. Dès qu’il est fondu, versez le tout sur la farine, ajoutez la fleur de sel et mélangez. Laissez refroidir un peu puis foncez un moule à tarte. Recouvrez de papier sulfurisé et de billes de cuisson et enfournez pour 15 minutes.
 
Épluchez les oignons, coupez-les en 6 et les fanes en rondelles.
Faites-les cuire dans une poêle avec l’huile, le thym, le sucre, du sel et du poivre pendant 10 minutes environ en mélangeant de temps en temps.
 
Sortez le moule à tarte du four sans l’éteindre, retirez les billes et le papier sulfurisé puis étalez le chèvre frais. Saupoudrez de piment d’Espelette puis répartissez les oignons cuits.
Enfournez pour 10 à 15 minutes et servez tiède.