Risotto de chou-fleur

risotto de chou feur.jpg400g de fleurettes de chou-fleur
1 échalote
½ verre de vin blanc
40cl de bouillon de légumes
1cc de curry en poudre
1cc de curcuma
quelques feuilles de persil plat ou de basilic
40g de parmesan
huile d’olive
sel, poivre

Mixer grossièrement les fleurettes de chou-fleur afin d’obtenir une forme proche d’un grain de riz. (J’ai utilisé mon hachoir manuel Téfal 5 secondes très pratique pour mixer le chou-fleur en riz/semoule). Émincer finement l’échalote.
Dans une sauteuse faire chauffer un filet d’huile d’olive puis faire revenir l’échalote quelques minutes. Ajouter le chou-fleur, bien mélanger.
Verser le vin blanc et laisser évaporer sur feu vif.
Ajouter ensuite le bouillon de légumes, le curry et le curcuma, laisser cuire sur feu moyen/vif en mélangeant régulièrement. Compter environ 40min pour que le chou-fleur soit bien cuit et le bouillon évaporé.
En fin de cuisson saler et poivrer légèrement, ajouter du persil ciselé et le parmesan râpé, bien mélanger puis servir.

Galettes de brocoli et parmesan

galettes de brocoli.jpg(pour 6 galettes)
200g de brocoli
50g de farine
1 oeuf
50g de parmesan râpé
1 gousse d’ail
1 cc d’huile d’olive
sel, poivre

  1. Cuire le brocoli 7-8minutes dans une casserole d’eau bouillante puis passer sous l’eau froide et bien égoutter.
  2. Dans un saladier battre l’œuf en omelette et ajouter la gousse d’ail, préalablement pelée et hachée, ainsi que la farine, le parmesan, du sel et du poivre.
  3. Écraser le brocoli à la fourchette puis l’incorporer à la précédente préparation, bien mélanger pour homogénéiser le tout.
  4. Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive puis cuire les galettes en prélevant une bonne cuillère à soupe de la préparation à applatir avec le dos de la cuillère pour donner une forme ronde.
  5. Cuire 2-3minutes de chaque côté, les galettes doivent être légèrement dorées.

Pesto de fanes de Carottes

pesto de fanes de carottes.jpg#NOWASTE #ECORESPONSABLE #BUONISSIMO #FACILE#ZEROGACHIS

pas de gachis, avec des pâtes, tartines, sur grillades, poissons etc…

INGRÉDIENTS

1 botte de carottes– vous n’aurez besoin que des fanes.

env. 50g de pignons de pin et/ou noisettes et/ou noix et/ou amandes et/ou noix de pécan/macadamia

env. 100g de Parmigiano Reggiano ou Grana Padano

1 gousse d’ail

huile vierge-extra d’olive

gros sel

LA PRÉPARATION

Rincez les fanes de carottes, puis séchez-les soigneusement avec un tissu propre.

Râpez le fromage.

Mettez les ingrédients dans le mixeur : d’abord l’ail et les fruits secs. Puis, ajoutez les fanes de

radis, une pincée de gros sel et cinq c-à-s d’huile. Mixez une premier fois. Incorporez maintenant le

fromage râpé, ajoutez un peu d’huile et mixez jusqu’à obtenir la texture souhaitée – éventuellement

ajoutez de l’huile et/ou du fromage râpé pour faciliter le mixage.

Goûtez-le et éventuellement ajoutez du sel.

Votre Pesto #ZéroGachis est prêt !

Sortez-le du mixeur et mettez-le dans une coupelle ou dans un bocal et couvrez-le avec un peu

d’huile pour le protéger.

Cuisez vos pâtes, égouttez-les, disposez-les dans des assiettes et ajoutez le pesto.

Mélangez bien, afin que les pâtes soient bien enrobées par le pesto et buon appetito !

 

Galettes de courge spaghetti

courge spaghetti1 kg chair de courge spaghetti
70 g de fromage frais
100 g farine de blé t80
4 oeufs
20 g moutarde à l’ail des ours
sel
poivre

Préchauffez le four à 200°C.

Coupez en deux la courge spaghetti, enlevez les pépins avec une cuillère à soupe. Puis disposez les moitiés dans un plat sur le côté peau. Versez un peu d’huile d’olive sur le chair et recouvrez de papier d’aluminium. Laissez cuire pendant 40 minutes.

Quelques minutes avant la fin de la cuisson, versez dans un récipient les oeufs, la farine, la moutarde et le fromage. Puis assaisonnez selon vos goûts avec du sel et du poivre. Mélangez.

Grattez la chair de la courge à la fourchette et versez-la dans le récipient. Mélangez pour que la garniture enveloppe bien la courge.

Versez un peu d’huile dans une crêpière, puis versez l’équivalent à chaque fois d’une bonne cuillère à soupe de préparation. Enfin étalez-la avec le dos de la cuillère. Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement de la préparation.

Dégustez ces galettes pour accompagner viandes et poissons.
Astuce
Si vous n’avez pas de moutarde à l’ail des ours, ajoutez de la moutarde douce avec de la poudre d’ail des ours (en épicerie bio). Ou avec de la poudre d’ail.

Potimarron rôti au four

potimarron1 gros potimarron
30g de parmesan
10g de poudre d’amandes
3 branches de persil plat
1 cuillère à café de thym frais ou surgelé
1 gousse d’ail
20 ml d’huile d’olive
sel, poivre

Préchauffez votre four à 210° sur chaleur statique.

Nettoyez bien votre potimarron, appliquez-vous parce que l’on enlève pas la peau! Coupez-le en deux, enlevez les pépins et coupez à nouveau pour en faire des quartiers.

Recouvrez votre lèchefrite de papier sulfurisé et posez vos quartiers de potimarron dessus, puis badigeonnez-les d’huile d’olive

Dans un petit mixeur, mettez les 30g de parmesan, les 10g de poudre d’amandes (que vous pouvez remplacer par de la chapelure), la gousse d’ail préalablement coupée en 3, les feuilles de persil plat et la cuillère à café de thym frais (ou Picard, parce que ce n’est vraiment pas évident de trouver du thym frais, surtout quand on est parisien!), une pincée de fleur de sel et deux ou trois tours de moulin à poivre noir.ez-les d’huile d’olive.

Utilisez un petit mixeur manuel ou un babycook, les quantités étant petites, je ne suis pas sure que ça fonctionne bien avec un grand robot.

Vous allez obtenir une belle chapelure qui sent bon la garrigue!

Saupoudrez les quartiers de potimarron du mélange parmesan, poudre d’amandes et herbes. Vous allez voir, ce n’est pas évident de faire tenir la chapelure au dessus du potimarron… ça glisse!

Baissez le Thermostat de votre four à 190° et enfournez pour 30 minutes. La plaque doit être au milieu du four.

Au bout de 30 minutes, la chair doit être fondante et la peau un peu grillée. Laissez refroidir 5 minutes avant de servir.

Se déguste idéalement avec une jolie salade, bien fraîche.

 

Pommes de terre boulangère

pommes de terre boulangères.jpg800 g de pommes de terre
2 gros oignons
2 cl de vin blanc (facultatif)
80 cl de bouillon de légumes
Sel, poivre
Noix de muscade
1 gousse d’ail

 

Préchauffer votre four à 180°C(th.6). Éplucher les pommes de terre. Les couper en tranche de 2 à 3 mm d’épaisseur (à la mandoline, c’est pratique!). Réserver. Éplucher et émincer les oignons en fines rondelles.

Faire revenir les oignons dans une poêle avec une peu de beurre et la gousse d’ail. Dans un plat allant au four beurré, disposer une couche de pommes de terre crues. Saler, poivrer, saupoudrer de noix de muscade et ajouter un peu d’oignon. Couvrir à nouveau d’une couche de pommes de terre et continuer ainsi jusqu’à épuisement du stock!

Verser le bouillon et le vin blanc et enfourner durant 45 minutes. Servir en accompagnement.

Batata harra (pommes de terre à la libanaise)

battata harra.jpgpommes de terre
huile d’olive
cumin
paprika
Citron
poivre de Cayenne
sel et poivre noir du moulin

Éplucher les pommes de terre et les couper en cube de taille identique et les placer dans un saladier, les arroser légèrement d’huile d’olive et de sel et les enrober.

Disposer les pommes de terre dans une grande plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé en s’assurant que tous les morceaux sont étalés en une seule couche.

Rôtir au four durant 30 à 40 minutes ou jusqu’à ce que la surface soit dorée et croustillante (on n’aura pas besoin de les retourner durant la cuisson).

Retirer la plaque du four et réserver sans ôter les pommes de terre.

Dans un petit bol mélanger les épices (cumin, paprika, coriandre, Cayenne, poivre noir).

Chauffer l’huile dans une poêle et frire l’ail émincé dans une petite poêle sans que ça ne prenne trop de couleur (environ 1 minute).

Retirer la poêle du feu et ajouter le mélange d’épices (cumin, coriandre, paprika, poivre de Cayenne et poivre noir).

Remuer les épices durant 1 minute afin que les saveurs se dégagent.

En utilisant une spatule plate verser le mélange d’épice sur les pommes de terre. Mélanger bien le tout afin de recouvrir complètement les pommes de terre.

Rectifier l’assaisonnement en saupoudrant les pommes de terre de sel et de coriandre finement hachée et mélanger de nouveau.

Servir chaud en arrosant de citron.

Gnocchi à la betterave d’Alyssa

gnocchi betteraves600g de pommes de terre
2 betteraves rouges cuites
1 oeuf
180 g de farine
2 cs d’huiles d’olive
100 g de parmesan (de préférence celui de Tytire, nos amis partenaires)
2/3 branches de sauge
Sel
poivre

Pelez puis coupez grossièrement les pommes de terre. Cuisez-les à l’eau salée pendant 20 minutes. Réduisez-les en purée à l’aide d’un presse-purée, ajouter l’oeufs, puis la betterave cuite.
Dans un saladier, mélangez les purées de pommes de terre et betteraves avec la farine. N’hésitez pas à ajuster la quantité de farine pour obtenir une pâte ni trop sèche ni trop collante.
Façonnez à la main de petits boudins réguliers puis détaillez des tronçons de pâte d’environ 2 cm.
Portez un grand volume d’eau salée à ébullition, ajoutez-y l’huile d’olive et les feuilles de sauge, cuisez les gnocchis pendant 2 minutes environ. Ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface.

Servir saupoudré de parmesan avec les feuilles de sauges ciselées et un filet d’huile d’olive.

 

Frites de courgettes au four

frites de courgettes.jpgPour 2 personnes

2 petites courgettes
1 petite gousse d’ail
15 g de parmesan
5 g de chapelure
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Le zeste d’1 citron non traité
Sel et poivre

 

Laver et couper les courgettes en bâtonnets et les placer dans un saladier.
Dans un bol, mélanger l’huile, le zeste et l’ail râpé.
Mettre ce mélange sur les courgettes et mélanger pour enduire tous les bâtonnets.

Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé et étaler les frites.
Dans un bol mélanger la chapelure, le sel et le parmesan et parsemer de ce mélange les frites de courgettes.
Mettre au four préchauffé à 200°C à pendant 10 à 15 minutes, pour que les courgettes soient dorées et croustillantes.

Pistoletos de Pierre Gagnaire

Pierre GaganireLes pistoletos sont la version des frites du chef 3 étoiles Michelin Pierre Gagnaire. Les pistoletos sont cuits quand ils sont tendres à l’intérieur et croustillants à l’extérieur. Il ne faut pas trop faire chauffer l’huile pour que les épices ne brûlent pas.

800 g de pommes de terre à chair ferme
1/2 c à c de curcuma
1/20 c à c de romarin séché
1/2 c à c de paprika fumé
1 c à s de graines de coriandre
1 belle pincée de graines de cumin
1 pincée de grains de poivre noir
1 c à c de fleur de sel
20 cl d’huile de tournesol

Écraser les épices dans un petit bol ou un mortier. Éplucher les pommes de terre et les couper en grosses frites épaisses. Les mettre dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition. Au premier bouillon égoutter les pommes de terre, les sécher et les frotter avec le mélange d’épices.
Faire chauffer l’huile de tournesol dans un wok, quand elle est chaude mettre les pommes de terre. Laisser cuire à feu moyen en les faisant sauter régulièrement. Les égoutter et parsemer de fleur de sel.

Pour une recherche de recette par ingrédients cliquer ICI , pour la liste complète des tags en bas du billet ( le nuage de tags dans la colonne de gauche étant réduit aux 30 tags les plus utilisés). Vous avez également à la fin de chaque billet avant les commentaires, les tags associés à la recette du jour.