Gâteau pommes, noisettes et chocolat

gâteau pommes noisettes.jpg2 gros œufs
100 g de sucre roux
200 g de farine
150 g de yaourt grec
150gr de chocolat
1/2 sachet de levure
125 g de beurre demi-sel
125 g de noisettes entières
480 gr de pommes de chez Valérie des Plaisirs du Jardin
1 c. à c. rase de cannelle
3
à 4 c de lait
 

Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir un peu.
Fouettez les œufs avec le sucre puis ajoutez le yaourt et le beurre, mélangez puis ajoutez la farine et la levure tamisées ensemble.

Râpez les pommes avec leur peau car elles sont bio en tournant autour du trognon.
Torréfiez les noisettes entières dans une poêle pendant 3 à 5 minutes en mélangeant plusieurs fois puis mixez-les grossièrement.
Ajoutez les pommes à la pâte, la cannelle et la moitié des noisettes. Mélangez.

Préchauffez le four à 180 °C.
Beurrez un moule à manqué de 24 cm de diamètre.
Versez la pâte dans le moule, saupoudrez de sucre et enfournez pour 45 minutes.
Faites fondre le chocolat avec le beurre et le lait.
Démoulez le gâteau sur une grille, laissez-le refroidir un peu puis versez du chocolat sur le dessus et le restant des noisettes. Servez-le encore tiède pour plus de plaisir…

Publicités

Ratatouille d’hiver

ratatouille_hiver.jpg1 potimarron
6 carottes
300g de champignons de Paris
6 gousses d’ail
2 oignons rouges
herbes de Provence
un filet d’huile d’olive
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
sel
poivre

Préchauffer le four à 200°c à chaleur tournante.

Peler et découper tous les légumes en gros quartiers.

Couper la partie terreuse du pied des champignons et les nettoyer.

Dans un grand plat à four, mettre carottes, potimarron, champignons, oignons, gousses d’ail entières.

Saler, poivrer et arroser le tout d’un filet d’huile d’olive, d’herbes de Provence et de vinaigre balsamique.

Enfourner pendant 30 minutes à 200°c puis abaisser la température du four à 120°c et passer le en chaleur classique.

Laisser cuire 1h30 à cette température puis 1h à 150°c en remuant de temps en temps.

C’est prêt et c’est divin.

Tarte au potimarron

tarte au potimarron
500 g de chair de potimarron cuite et en purée
1 pâte à tarte pur beurre
170 g de Rapadura ou du sucre de canne
2 œufs moyens
140 ml de crème liquide entière
1 cuillère à café légèrement bombée de cannelle en poudre
1 cuillère à café légèrement bombée d’épices à pain d’épices
1 cuillère à café rase de gingembre en poudre
un peu de noix de muscade râpée

préchauffez le four à 200°C (ou 180°C pour un four ventilé)

épluchez le potimarron, découpez la chair en cubes et faire cuire à la vapeur, puis réservez.

posez la pâte dans un moule à tarte de 22 à 25 cm de diamètre (mon plat à tarte en poterie fait 22 cm)

précuisez la pâte bien froide à blanc en mettant du papier cuisson dans le fond et en versant du riz des ou haricot sec par dessus. Faire cuire jusqu’à ce que le bord blondisse et soit légèrement doré

sortez-la du four, retirez la feuille de cuisson et ce qui sert de poids, et laissez à l’air libre dans le moule

baissez le four à 160°C (ou 140°C pour un four ventilé)

écrasez la chair de potimarron en purée, puis mélangez la avec les œufs entiers, puis le sucre, puis la crème et enfin les épices

versez dans le fond de pâte précuit et enfourne

faire cuire environ 1h20 pour un moule profond de 20/22 cm et environ 1 h pour un moule de hauteur normale et d’un diamètre de 22/25 cm

la tarte raffermit en refroidissant mais si elle tremble à peine un peu en sortant du four, c’est normal

vous pouvez la servir tiède avec de la glace à la vanille ou aux noix de pécan, ou froide avec un bon chocolat chaud à la cannelle par exemple

Panier du lundi 26 novembre 2018

fanes betteraves1.2kg (environ) de potimarron
1 botte de carottes oranges
500gr de betteraves rouges crues
1 chou Cabu blanc
500gr de poireaux
750gr de pommes de terre Dita

 

Dernier panier de novembre… le temps passe si vite!

Vous pouvez encore réserver de la volaille pour lundi ou pour les fêtes.
Le 12 décembre, Mélanie nous apportera sa viande de boeuf (désolée, les commandes sont complètes) mais il y aura du veau, alors, à vos commandes, car il n’y en aura pas pour tout le monde.
Bon Week-end à tous.
Bien cordialement.

Pascale

Le panier du 19 novembre 2018

carottes jaunes

1 botte de radis noir.
1 botte carotte jaune.
1kg de tomates vertes (à cuire).
750gr de poireaux.
1kg de pommes de terre Dita.
250gr de salade en mélange.

 

Exceptionnellement, il y aura une livraison de veau, en même temps que le boeuf (le 14/12). Il est encore temps de réserver votre volaille pour les fêtes (livraison 21/12). Tout ceci se passe ICI

Bon weekend.
Bien cordialement.
Pascale

Paleron de bœuf en cocotte

paleron boeuf en cocottePour 4 à 6 personnes
. 1,3 à 1,5 kg de paleron de bœuf de Mélanie Railhet
. 3 petits oignons
. 2 gousses d’ail
. 4 carottes
. 3 tranches épaisses de poitrine fumée (200 g)
. 1 petit verre de vin blanc
. 2 l de bouillon de poule maison
. 4 c. à s. d’huile d’olive
. 2 feuilles de laurier
. 3 c. à s. de graines odorantes : coriandre, cumin, baies roses, poivre, fenouil, carvi…
. Sel et poivre

Concassez les épices dans un mortier ou un petit mixeur.
Épluchez les oignons et l’ail. Ciselez-les.
Épluchez les carottes et coupez-les en tronçons
Faites chauffer le bouillon de poule.

Faites chauffer la cocotte sur feu vif, ajoutez l’huile puis le gros morceau de paleron. Ajoutez les oignons et les tranches de poitrine fumée entières. Faites dorer le tout 10 minutes en retournant la viande plusieurs fois.
Ajoutez les épices, le laurier et l’ail. Laissez cuire 5 minutes puis versez le vin blanc. Laissez-le s’évaporer un peu avant d’ajouter le bouillon de poule chaud. Il doit arriver aux 2/3 de la viande.
Couvrez et faites cuire à feu doux pendant 2 h 30 en retournant la viande plusieurs fois.

Ajoutez les carottes et poursuivez la cuisson encore 1 heure.
Piquez la viande avec une fourchette, elle doit pouvoir s’enfoncer facilement et effilocher le paleron sans résistance.

Préparez une bonne purée avec beurre salé et crème fraîche et servez avec le paleron et la sauce bien chaude.

Escalopes à la Milanaise

escalopes milanese4 escalopes de veau de préférence de chez Mélanie Raihlet
Farine
Chapelure de pain blonde (restes de pain d’Hervé Quéra mixé)
1 œuf
40 g de beurre
5 cl d’huile
Sel
Poivre du moulin
1 citron en tranche
Quelques câpres
Parmesan râpé

Battez l’œuf dans une assiette creuse avec une pincée de sel.

– Dans une deuxième assiette, mettez la farine .

– Dans une troisième assiette, mélangez  la chapelure avec un peu de parmesan.
– Salez et poivrez les escalopes.

– Passer les successivement dans la farine, puis dans l’oeuf en les égoutant et enfin dans la chapelure avec le parmesan.
– Chauffez le beurre et l’huile dans une grande poêle. Cuire les escalopes sur les 2 faces 5 minutes de chaque coté.

Servir ausitôt avec des tranches de citron et quelques câpres.

 

Pâtes à la carbonara

 

pâtes à la carbonara

  • 500 g de pâtes fraîches (type tagliatelle)
  • 200 g de pancetta coupée en dés (à défaut, des lardons)
  • 2 oeufs entiers + 4 jaunes
  • 100 g de parmesan râpé (ou un mélange parmesan/pecorino)
  • poivre du moulin

 

  1. Faites rissoler la pancetta à sec, à feu vif, jusqu’à ce qu’elle dore. Réserver au chaud sans jeter la graisse.
  2. 2 Faites cuire les pâtes al dente dans un grand volume d’eau bouillante salée. Pendant ce temps, battez les oeufs entiers et les jaunes avec la moitié du mélange pecorino-parmesan. Poivrez généreusement.
  3. 3 Egouttez les pâtes en prenant soin de garder 1 dl environ d’eau de cuisson au fond de la marmite. Reversez les pâtes dans la marmite chaude, ajoutez la pancetta et sa graisse, puis le mélange oeuf-fromage et remuez vivement (hors du feu) : avec la chaleur, les oeufs et l’eau de cuisson vont former une sauce onctueuse.
  4. Pour finir

    Ajoutez alors le reste de fromage râpé, mélangez une dernière fois et servez immédiatement.

Purée de carottes à l’ail et à l’orange

CAROTTE ORANGE500 g de carottes
1 cuillère à soupe de sucre semoule
Une noix de beurre doux
Un petit bouquet garni d’herbes fraîches (persil, thym, romarin et laurier)
1 orange, non pelée et détaillée en quartiers
4 à 5 gousses d’ail, épluchées et entières
1 pincée de cumin en poudre
Sel fin
Poivre noir du moulin

Nettoyer les herbes fraîches puis les empaqueter dans le carré de mousseline pour en faire un bouquet garni. Refermer celui-ci à l’aide de la ficelle.

Laver puis peler les carottes à l’aide de l’économe.

Porter un grand volume d’eau légèrement salée à ébullition puis y faire cuire les carottes pendant environ 10 mn, en y ajoutant les gousses d’ail entières, l’orange (non pelée) détaillée en quartiers, le bouquet garni et la pincée de cumin en poudre.

En fin de cuisson, égoutter les carottes et les gousses d’ail. Conserver un quartier d’orange également égoutté.

Mélanger dans un bol les ingrédients égouttés, en y ajoutant la noix de beurre, le sucre, du sel et du poivre moulu.

Mélanger puis passer la préparation au moulin à légumes ou au presse-purée ; jusqu’à l’obtention d’une purée homogène.

Ajuster l’assaisonnement, si nécessaire, en ajoutant sel et poivre moulu.

Bien mélanger, puis servir aussitôt.

Céleri-rave aux oignons et aux tomates

CELERI RAVE1 gros céleri rave
8 tomates
2 gros oignons blancs
1 gousse d’ail
25 cl de fond de volaille
25 g de beurre doux
Le jus d’un ½ citron
1 branche de thym
4 cornichons au vinaigre
Sel
Poivre noir du moulin

 

  • Préchauffer le four à 60 °C.
  • Nettoyer puis peler le céleri-rave, puis détailler sa chair en rondelles égales d’environ 1 cm d’épaisseur.
  • Porter 1 litre d’eau salée et additionnée du jus de citron à ébullition puis y plonger les rondelles de céleri-rave pour une cuisson d’environ 10 mn ; pour les cuire mais en les maintenant fermes à cœur.
  • Egoutter en fin de cuisson, sécher puis réserver les rondelles de céleri-rave entre deux assiettes creuses au four tiède à 60 °C.
  • Plonger ensuite les tomates pendant 30 secondes dans une casserole d’eau bouillante puis les peler, les couper en quartiers et les épépiner soigneusement. Réserver.
  • Eplucher puis émincer finement les oignons et la gousse d’ail.
  • Faire fondre le beurre dans une poêle antiadhésive à feu moyen puis y faire blondir l’ail et l’oignon, en remuant.
  • Incorporer ensuite à la poêle les quartiers de tomates, sel, poivre moulu et la branche de thym.
  • Laisser cuire quelques minutes, en remuant bien.
  • Ajouter le fond de volaille, en continuant à bien mélanger.
  • Retirer la poêle du feu et réserver.
  • Egoutter les cornichons puis les détailler en petits dés. Incorporer ceux-ci à la poêle.
  • Ajuster l’assaisonnement si nécessaire en ajoutant sel et poivre moulu.
  • Bien mélanger et réserver hors feu, en laissant tiédir.
  • Retirer la branche de thym juste avant de servir.

Présentation :

  • Répartir les rondelles de céleri-rave tièdes dans des assiettes de service.
  • Les napper avec le coulis de tomates et d’oignons également tiède, et servir aussitôt, accompagné de quelques belles tranches de pain frais.